Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M
Histoires inspirantes

Histoires inspirantes : B.R. Sankeerth

« Le fait d’être occupé mentalement par un sport aide, j’en suis convaincu, à gérer le stress. »

De nombreux Canadiens veulent trouver des façons de bouger tous les jours. Et pour cause! L’activité physique quotidienne est l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces d’améliorer la santé et le bien-être général. Un mode de vie actif n’améliore pas que la santé physique, il favorise aussi la santé mentale, émotionnelle et psychologique. Cela peut même renforcer les liens sociaux avec les amis, la famille et l’ensemble de la communauté.

 Il n’est toutefois pas toujours facile de trouver du temps pour intégrer l’activité physique à son quotidien.

B.R. Sankeerth in Huelva competition

PHOTO AVEC LA COURTOISIE: L’INSTAGRAM @SANKEERTHBR

B.R. Sankeerth, un joueur de badminton canadien, sait que ça peut être difficile. Ce joueur en simple de badminton, qui se classe actuellement au 83e rang dans le monde, a un message à transmettre à ceux qui souhaitent bouger davantage dans leur vie quotidienne.

 Son conseil :

<< Cessez d’être si durs envers vous-même…
et pensez plutôt à vous amuser. >>

« Il est difficile pour quelqu’un de se dire, dès le lever, qu’il doit courir tous les jours. Ou encore de se convaincre d’aller au gym cinq jours par semaine », a illustré à ParticipACTION l’homme de 23 ans, membre de l’équipe nationale de badminton Canada.

Le fait est que si on trouve l’activité physique difficile ou désagréable, on ne cherchera pas à l’intégrer à sa vie quotidienne. Qui veut prévoir 30 minutes de son temps à faire quelque chose qu’il n’aime pas? B.R. Sankeerth croit que l’activité physique ne devrait pas ressembler à une corvée. Cela devrait être amusant, générer du plaisir. Plus vous aurez du plaisir à faire une activité, plus vous aurez envie de la répéter.

B.R. Sankeerth playing badminton

PHOTO AVEC LA COURTOISIE: L’INSTAGRAM @SANKEERTHBR

« Sortez et amusez-vous. Qu’il s’agisse de jouer au football ou au squash avec vos copains pendant une heure, allez-y. Vous devez vous assurer que c’est un bon moment, parce que c’est ce qui vous motivera à le refaire », déclare le joueur de badminton.

 Allez jouer une partie, allez marcher, puis relaxez, faites un barbecue ou prenez un café. C’est de cette façon que vous ferez en sorte que l’activité physique soit un moment agréable dans votre vie. Parce que lorsque vous intégrez le mouvement au temps passé avec vos amis ou votre famille, vous en tirez aussi davantage de bienfaits.

« Vous pratiquez une activité physique et, en même temps, vous cultivez vos liens d’amitié », explique B.R. Sankeerth.

Pour le jeune athlète, faire de l’activité physique a toujours été une façon de profiter de la vie, et ce, depuis son enfance en Inde, son pays natal. Là-bas, en plus de jouer au badminton, il faisait de la natation et participait même aux compétitions de karting. Finalement, son amour du badminton lui a permis de participer à l’équipe nationale junior de l’Inde.

B.R. SANKEERTH in a badminton game

PHOTO AVEC LA COURTOISIE: L’INSTAGRAM @SANKEERTHBR

Par contre, ce n’est qu’à l’adolescence, lorsque lui et sa famille ont déménagé au Canada, que Sankeerth a pu ressentir les sensations fortes que fait vivre la compétition internationale.

 « Je suis vraiment fier des possibilités qui s’offrent à moi et du travail que j’accomplis pour continuer à compétitionner à l’échelle internationale. Ce n’est pas donné à tout le monde. »

 Bien qu’il s’entraîne entre l’Inde et le Canada, il est fier de son statut au sein de l’équipe nationale de badminton du Canada.
« C’est très important pour moi de représenter le Canada sur la scène internationale. Si j’étais en Inde, je n’aurais pas l’occasion de faire ça. Je ne peux pas tenir ma chance pour acquise et je ne le ferai jamais. Pour tout dire, c’est incroyable. »

 Lorsqu’il ne voyage pas à travers le monde, B.R. Sankeerth vit sa passion pour l’activité de différentes façons. « J’adore faire d’autres sports. C’est une partie importante de ma vie à Toronto. »

 B.R. SANKEERTH Playing badminton

PHOTO AVEC LA COURTOISIE: L’INSTAGRAM @SANKEERTHBR

Il joue au tennis de plage à des fins récréatives. « Je m’en tire assez bien », affirme-t-il. Ses compétences ont atteint un tel niveau que l’Association de tennis de plage du Canada envisage de lui permettre de participer à des tournois internationaux pour eux, a-t-il confié.

 « J’ai commencé [à jouer au tennis de plage] pour le plaisir », avoue-t-il en riant.

 En revanche, tout n’est pas que jeu et plaisir pour B.R. Sankeerth. Il doit aussi composer avec les déceptions qui accompagnent le fait d’être un athlète professionnel. L’une de celles-ci a été de manquer les Jeux de Tokyo. En revanche, quand il se sent déprimé et découragé, l’activité physique lui sert également de remède.

« Je suis convaincu que se tenir occupé, poursuivre [un but] et avoir l’esprit occupé par un sport, un objectif ou un rêve aide à gérer le stress. »

 Bien qu’il ait été déçu de manquer les Olympiques, il ne laisse pas sa déception le décourager de s’entraîner cet été pour la compétition. Il se prépare à se qualifier pour les championnats mondiaux à la fin de l’été et au début de l’automne. « J’ai hâte de marquer des points! »

Découvrez les bienfaits de l’activité physique

Tout va tellement mieux quand on bouge! Découvrez comment vous pouvez améliorer votre vie dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Voici d’autres excellents articles et vidéos de ParticipACTION pour vous émouvoir.