Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M

L’inactivité physique est le 4e principal facteur de risque pour la mortalité mondiale.1

Les coûts liés à l’inactivité physique

  • 2,4 milliards $ en coûts directs estimés
  • 4,3 milliards $ en coûts indirects estimés
  • 6,8 milliards $ en coûts totaux pour les soins de santé2

Les bienfaits de l’activité physique

Faire en sorte que seulement 10 % des personnes vivant au Canada s’assoient moins et bougent plus:

  • améliorerait la productivité en milieu de travail
  • ferait diminuer l’absentéisme
  • injecterait 1.6 milliard $ dans l’économie3
  • les dépenses liées aux soins de santé pour les maladies chroniques diminueraient de 2.6 milliards $3

Les enfants canadiens sont-ils assez actifs?

Pour des bienfaits optimaux sur la santé, les enfants et les jeunes doivent bouger plus, diminuer leurs comportements sédentaires et dormir suffisamment. Les niveaux d’activité physique ont tendance à diminuer avec l’âge, il est donc important d’adopter de saines habitudes dès l’enfance

Seulement 28 % des enfants et des jeunes (5 à 17 ans) respectent les Directives canadiennes en matière d’activité physique d’intensité moyenne à élevée (APME), soit 60 minutes chaque jour.4

  • Moins de 60 % des 3 à 4 ans respectent les Directives canadiennes en matière d’activité physique.5
  • Les niveaux d’activité physique diminuent d’environ 7 % par année chez les 10 à 19 ans.6
  • Les garçons (52 %) sont deux fois plus susceptibles que les filles (26 %) de respecter les directives en matière d’activité physique.4
teen boy sleeps on his bed in front of a laptop

Temps d’écran et sommeil

  • 80 % des 3 à 4 ans font plus d’une heure par jour de temps de loisir devant un écran.4
  • Seulement 18 % des 5 à 17 ans respectent la recommandation quotidienne de 2 heures de temps de loisir devant un écran.4
  • 75 % des 5 à 17 ans respectent les recommandations nationales en matière de sommeil.4

Les enfants canadiens obtiennent-ils une bonne note?

Dans notre Bulletin 2022 de l’activité physique chez les enfants et les jeunes, nous leur avons attribué la note « D » pour l’ensemble de l’activité physique.

Quelles occasions de bouger ont été perdues et retrouvées pendant la pandémie, et qu’allons-nous faire maintenant?

Disponible le 4 octobre!

one girl with a balloon on her hand, a boy with a magnifying glass in his hand and a boy in a wheelchair playing and smiling

Les adultes canadiens et l’activité physique

De nouvelles recherches soulignent que tout mouvement pendant la journée est bon pour vous. Malheureusement, la plupart des adultes canadiens ne font pas 150 minutes d’APME chaque semaine.

La majorité des adultes ne respectent pas les Directives nationales en matière d’activité physique.7

  • 83 % des adultes croient que l’inactivité physique est un problème de santé plus grave que le tabagisme et la consommation d’alcool. 8
  • 74 % des adultes disent aimer le fait d’être actif.8

Trop de temps d’écran, juste assez de sommeil

Seniors in front of a TV in their living room
  • Les adultes sont sédentaires 9,6 heures par jour, en excluant le sommeil.9
  • Les adultes passent 25 heures par semaine devant des écrans.10
  • En moyenne, les adultes vivant au Canada dorment 7,2 heures par nuit.11 Pas si pire!

Quelle note les adultes canadiens ont-ils obtenue?

Le Canada fait face à une crise de l’inactivité qui a été accentuée par la pandémie de COVID-19. Ferons-nous les choix nécessaires pour retrouver une nouvelle normalité?

FR Adult report card cover depicting two motivated individuals jumping on a couch

Références générales

Références
  1. WORLD HEALTH ORGANIZATION (2010). GLOBAL RECOMMENDATIONS ON PHYSICAL ACTIVITY FOR HEALTH. RETRIEVED FROM
    HTTPS://WWW.NCBI.NLM.NIH.GOV/BOOKS/NBK305049/
  2. Janssen, I. (2012). Health care costs of physical inactivity in Canadian adults. Applied Physiology, Nutrition, and Metabolism, 37(4):803-806. Retrieved from
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22667697
  3. Conference Board of Canada (2014). Moving Ahead: The Economic Impact of Reducing Physical Inactivity and Sedentary Behaviour. Retrieved from
    https://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=6436
  4. ROBERTS ET AL. (2019). MEETING THE 24-HOUR MOVEMENT GUIDELINES FOR CHILDREN AND YOUTH. RETRIEVED FROM
    HTTPS://WWW150.STATCAN.GC.CA/N1/EN/PUB/82-003-X/2017010/ARTICLE/54875-ENG.PDF?ST=XLX-FQD6
  5. ParticipACTION. (2018). 2018 ParticipACTION Report Card on Physical Activity for Children and Youth. Retrieved from
    2018_participaction_report_card_-_highlight_report_0.pdf
  6. Dumith et al. (2011). Physical activity change during adolescence: a systematic review and a pooled analysis. International Journal of Epidemiology, 40(3), 685–698. Retrieved from
    https://academic.oup.com/ije/article/40/3/685/744518
  7. Statistics Canada. (2021). Canadian Health Measures Survey, Cycle 6 [2018 and 2019], custom tabulation. Retrieved from
    https://www150.statcan.gc.ca/n1/en/catalogue/82-003-X201900800001
  8. ParticipACTION. (2018). ParticipACTION Pulse Report. Retrieved from
    https://participaction.cdn.prismic.io/participaction%2F55d68455-6812-437a-853a-54c5458a314e_participaction-pulse-report-powered-by-mec-en.pdf
  9. Government of Canada (2017). Physical Activity, Sedentary Behaviour and Sleep (PASS) Indicators. Retrieved from
    https://health-infobase.canada.ca/pass/data-tool?index=1036
  10. Government of Canada (2019). Canadian Chronic Disease Indicators (CCDI). Retrieved from
    https://health-infobase.canada.ca/ccdi/
  11. Chaput et al. (2017). Duration and quality of sleep among Canadians aged 18 to 79. Health Reports, catalogue no. 82-003-X. Retrieved from
    https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2017009/article/54857-eng.pdf