Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M

Petite enfance : 0 à 4 ans

Au fur et à mesure que les jeunes enfants grandissent et se développent, ils doivent bouger, dormir et s’asseoir à juste dose chaque jour pour être en santé.

Cute Little Infant Baby Crawling On Floor At Home
Bouger, dormir, s'asseoir

La Société canadienne de physiologie de l’exercice, en collaboration avec ParticipACTION, le Groupe de recherche sur les saines habitudes de vie et l’obésité de l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontariola Faculté d’éducation physique et des loisirs de l’Université d’Alberta et l’Agence de la santé publique du Canada, a développé les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour la petite enfance (0 à 4 ans). Pour favoriser une croissance et un développement sains, les nourrissons, les tout-petits et les enfants d’âge préscolaire devraient atteindre l’équilibre recommandé entre l’activité physique, les comportements sédentaires de grande qualité et une durée de sommeil suffisante.

Nourrissons : moins d’un an

Bouger

Être physiquement actifs plusieurs fois de diverses manières, particulièrement par l’entremise de jeux interactifs au sol; bouger plus, c’est encore mieux. Pour ceux qui ne se déplacent pas encore, cela inclut au moins 30 minutes réparties pendant la journée de temps passé sur le ventre lorsqu’éveillés.

Dormir

De 14 à 17 heures (pour les 0 à 3 mois) et de 12 à 16 heures (pour les 4 à 11 mois) de sommeil de bonne qualité, incluant les siestes.

S’asseoir

Ne pas être immobilisés pendant plus d’une heure à la fois (p. ex. dans une poussette ou une chaise haute). Passer du temps devant un écran n’est pas recommandé. Pendant les périodes de sédentarité, les personnes qui prennent soin d’eux sont encouragées à lire un livre avec eux ou à leur raconter des histoires, par exemple.

Tout-petits : 1 à 2 ans

Bouger

Au moins 180 minutes réparties au cours de la journée d’activités physiques de type et d’intensité variés comprenant du jeu énergique; bouger plus, c’est encore mieux.

Dormir

De 11 à 14 heures de sommeil de bonne qualité, incluant les siestes, avec des heures de coucher et de lever régulières.

S’asseoir

Ne pas être immobilisés pendant plus d’une heure à la fois (p. ex. dans une poussette ou une chaise haute) ou rester en position assise pendant des périodes prolongées. Pour les tout-petits de moins de 2 ans, passer du temps sédentaire devant un écran n’est pas recommandé. Chez les enfants de 2 ans, le temps sédentaire passé devant un écran devrait être limité à une heure; encore moins, c’est encore mieux. Pendant les périodes de sédentarité, les personnes qui prennent soin d’eux sont encouragées à lire un livre avec eux ou à leur raconter des histoires, par exemple.

Enfants d’âge préscolaire : 3 à 4 ans

Bouger

Au moins 180 minutes d’activités physiques variées réparties au cours de la journée, dont au moins 60 minutes de jeu énergique; bouger plus, c’est encore mieux.

Dormir

De 10 à 13 heures de sommeil de bonne qualité, qui peuvent inclure une sieste, avec des heures de coucher et de lever régulières.

S’asseoir

Ne pas être retenu pendant plus d’une heure d’affilée (par exemple, dans une poussette ou un siège d’auto) ou rester assis pendant de longues périodes. Le temps d’écran sédentaire ne devrait pas dépasser 1 heure – moins c’est mieux. Lorsqu’il est sédentaire, il est encouragé de s’engager dans des activités telles que la lecture et la narration avec un soignant.

Remplacer le temps d’écran restreint ou sédentaire par un jeu énergique supplémentaire, et échanger du temps à l’intérieur contre du temps à l’extérieur, tout en préservant un sommeil suffisant, peut offrir de plus grands avantages pour la santé.

Pourquoi les Directives sur 24 heures?

Tous les types de mouvement sont importants, et un équilibre entre le mouvement, le temps passé assis et le sommeil est essentiel à une santé optimale. Même si un enfant fait assez d’activité physique dans une journée, les bienfaits peuvent être contrebalancés par un manque de sommeil, ou trop de temps sédentaire, particulièrement si ce temps est passé devant un écran.

Voici quelques conseils :

  • Pour les nourrissons, les activités supervisées pourraient comprendre du temps passé sur le ventre et à ramper, à atteindre et saisir des objets et à pousser et tirer.
  • Plus les enfants grandissent, plus ils ont besoin de jouer énergiquement.
  • Pour les tout-petits, le jeu énergique peut inclure courir ou danser, jouer dehors et explorer les environs.
  • Pour les enfants d’âge préscolaire, le jeu énergique pourrait comprendre jouer à la marelle, nager et faire du vélo.
  • Pour un sommeil de qualité, les jeunes enfants devraient avoir une routine du dodo calme, se coucher et se réveiller à la même heure chaque jour, et éviter les écrans avant d’aller au lit.
  • Pour contrôler le temps d’écran, définissez des règlements qui respectent ces directives.

Que sont les comportements sédentaires?

Les comportements sédentaires impliquent très peu de mouvement lorsque les enfants sont éveillés, comme :

  • Être assis ou immobilisés pendant des périodes prolongées dans une poussette, une chaise haute ou un siège de voiture
  • Temps assis devant un écran comme regarder la télévision ou jouer avec des appareils électroniques non actifs comme à des jeux vidéo, les tablettes, ordinateurs ou téléphones
  • Ce n’est pas l’ensemble du temps sédentaire qui est néfaste, pensons à la lecture ou à des casse-têtes, mais bien l’excès de temps d’écran avant l’âge de cinq ans, qui est relié à des troubles du langage et de l’attention ainsi qu’à une plus faible maturité scolaire.

Quels sont les bienfaits démontrés?

Suivre ces directives pendant la petite enfance est associé à :

  • Développement sain
  • Meilleure capacité d’apprentissage et de réflexion
  • Meilleur développement moteur
  • Meilleurs niveaux de condition physique
  • Meilleure qualité de vie
  • Moins de blessures
  • Plaisir!

Partenaires et bailleurs de fonds

L’élaboration de ces directives n’aurait pas été possible sans le généreux soutien de nos partenaires et bailleurs de fonds.
CSEP
cheo
university of alberta
public heatlh agency of canada
participaction

Besoin des directives pour un autre groupe d’âge?