Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M

L’Organisation mondiale de la Santé a déclaré la pandémie mondiale de COVID-19 le 11 mars 2020. Cet article examine comment un échantillon représentatif d’adultes canadiens compose avec une augmentation du stress et des problèmes de santé mentale en raison de la COVID-19. Il traite également du décalage potentiel entre le fait de considérer l’activité physique comme une stratégie de maintien du lien social et de gestion du stress et la façon dont les Canadiens font face à la pandémie. Étant donné le rôle protecteur de l’activité physique pour la santé mentale, cet article suggère que les efforts de communication sur la santé devraient se concentrer sur les bienfaits de l’activité physique pour la santé mentale, en particulier en ces temps d’incertitude.