Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M

Faire l’amour

Votre vie active est intimement liée à votre vie sexuelle

Je suis trop fatigué(e)… Les enfants ne dorment pas encore… Je ne me sens pas bien. Voilà quelques-unes des raisons souvent invoquées pour ne pas faire l’amour. Les gens passent moins de temps dans la chambre à coucher qu’il y a dix ans.1

Encore pire, l’activité sexuelle diminue avec l’âge.1 Alors si vous pensez que votre vie sexuelle pourrait avoir besoin d’un petit coup de pouce, la solution pourrait être aussi simple que de faire de l’activité physique en dehors de la chambre à coucher. 

 

Couple hula-hooping together

L’activité physique peut-elle améliorer ma vie sexuelle?

L’activité physique régulière aide à soulager le stress et stimule la libération d’endorphines (des hormones qui nous font nous sentir bien). Elle favorise également la confiance en son corps et l’estime de soi.

De plus, une activité physique régulière favorise une meilleure circulation sanguine dans tout le corps, y compris vers le bas du corps, ce qui augmente les pulsions sexuelles. Et aussi peu que 150 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée par semaine, c’est tout ce qu’il faut pour profiter de ces bienfaits.

Un homme agenouillé sur les jambes de sa partenaire pour l’aider à faire des redressements assis. En arrière-plan, de gros ballons d’exercice bleus.

Chez les hommes, l’exercice régulier semble agir naturellement comme le Viagra, cette fameuse petite pilule bleue, et est associé à un risque moins élevé de problèmes érectiles. Dans une étude, des hommes sédentaires d’âge moyen ayant participé à un programme d’exercice intense pendant neuf mois ont signalé une activité sexuelle plus fréquente, une fonction sexuelle améliorée et une plus grande satisfaction.2

Une recherche effectuée chez les femmes démontre que celles qui sont physiquement actives ressentent un plus grand désir sexuel, sont plus excitées et sont plus satisfaites que les femmes sédentaires.3

Est-ce que faire l’amour peut contribuer à atteindre l’objectif hebdomadaire d’activité physique?

Tout dépend de la durée et de l’intensité. Si une séance dure plus de 10 minutes, qu’elle augmente votre rythme cardiaque et qu’elle vous fait légèrement transpirer, c’est une activité d’intensité moyenne et ça compte donc dans votre objectif de 150 minutes d’activité physique par semaine.

Graphique montrant que les rapports sexuels par année diminuent avec l’âge

 La fréquence des relations sexuelles diminue avec l’âge. Les jeunes dans la vingtaine ont en moyenne plus de 80 rapports sexuels par année, mais ce chiffre diminue à 60 fois par année à 45 ans et à 20 fois par année à 65 ans.1

Voici comment :

Pour que votre cœur s’active autant dans la chambre à coucher qu’ailleurs, essayez d’intégrer certains de ces mouvements à votre routine :

  • Soulever des poids peut augmenter la testostérone et ainsi stimuler l’appétit sexuel chez les hommes et les femmes.
  • Éviter le surentraînement, qui pourrait produire l’effet inverse et nuire à la libido.
  • Le yoga renforce le haut du corps et améliore la force, la confiance et même la flexibilité. 
  • La danse est une façon amusante de bouger et elle aide à améliorer la confiance et la coordination. 
  • Les flexions, les fentes et les exercices du pont peuvent renforcer le bas du corps et le tronc, et améliorer la santé du plancher pelvien.
  • Les exercices de planche renforcent le haut du corps, la force musculaire et l’endurance.
  • Jetez un coup d’œil à l’appli gratuite de ParticipACTION pour faire le suivi de votre progrès, et pour consulter des articles et des vidéos d’exercices motivants

Adoptez une sexualité responsable

Si vous décidez de prendre part à des activités sexuelles, soyez sexuellement responsables. Être sexuellement responsable implique de respecter votre partenaire, de communiquer ouvertement à propos de toute forme d’activité sexuelle et de prendre les précautions nécessaires contre les infections transmises sexuellement (ITS), le VIH et les grossesses non planifiées. Parlez-en avec votre médecin pour plus d’informations.

Références

  1. TWENGE ET AL. (2017). DECLINES IN SEXUAL FREQUENCY AMONG AMERICAN ADULTS, 1989–2014. ARCHIVES OF SEXUAL BEHAVIOUR, 46(8), 2389–2401.
  2. WHITE ET AL. (1990) ENHANCED SEXUAL BEHAVIOR IN EXERCISING MEN. ARCHIVES OF SEXUAL BEHAVIOR, 19(3), 193–209.
  3. MESTON & GOLZALKA. (1995). THE EFFECTS OF SYMPATHETIC ACTIVATION ON PHYSIOLOGICAL AND SUBJECTIVE SEXUAL AROUSAL IN WOMEN.. BEHAVIOR RESEARCH & THERAPY, 33(6), 651-664.

Découvrez d’autres bienfaits