Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M
Trucs et conseils

Pourquoi la pleine conscience est bien plus qu’un etat d’espirit

Pas besoin d’une couronne de fleurs pour pratiquer la pleine conscience

J’ai toujours pensé que le yoga et la pleine conscience n’étaient pas faits pour moi. En tant qu’athlète de haute performance, m’entraîner en repoussant mes limites me procurait une grande fierté. Les petits cours de yoga gentils et légers ne m’intéressaient pas – et je ne me doutais pas du tout que la pleine conscience pourrait améliorer ma vie. J’aimais aller à vive allure et personne ne pouvait m’arrêter. Sauf moi.

L’ANNÉE OÙ TOUT S’EST ÉCROULÉ

On fait un saut en 2017, l’année de mon mariage. Avec la planification de mon mariage, les mariages d’autres amis et la recherche d’équilibre au travail, j’arrivais à bien gérer mon stress… jusqu’au jour où mon corps m’a dit « ça suffit ». Et ainsi commençait ma longue bataille contre de mystérieux problèmes immunitaires et une maladie chronique.

UNE CRISE D’IDENTITÉ

Être profondément secoué peut être bénéfique. Le fait est que l’automne 2017 n’était pas seulement le début de mon mariage avec l’amour de ma vie, mais aussi le début d’une nouvelle relation avec moi-même – et avec le mot à la mode pleine conscience. Après avoir cherché sur Internet et exploré différentes ressources médicales traditionnelles et non traditionnelles, j’ai compris que mon plan d’attaque ne pouvait pas reposer essentiellement sur leur aide : je devais m’aider moi-même. J’avais besoin de changer de mode de vie, et rapidement.

MA PLEINE CONSCIENCE

J’ai effectué des changements drastiques et je respecte encore la plupart de mes résolutions. Avec le temps, comme ma santé s’est graduellement améliorée, j’ai été en mesure d’être moins rigoureuse envers mon approche. Ceci étant dit, à travers cette épreuve, j’ai découvert quelques trucs très utiles de la vie – qui tournent tous autour de la pleine conscience – qui me permettent de profiter des périodes les plus occupées (comme les fêtes). C’est ce qu’il y a de génial avec la pleine conscience, c’est que vous obtenez plus en faisant moins.

Boots in the snow

Trucs pour les fetes

1. LA PLEINE CONSCIENCE, LA NOURRITURE ET LES BREUVAGES – J’ai modifié mes habitudes alimentaires pour être au sommet de ma forme. Je suis pleinement consciente de l’état de mon corps après avoir consommé de la nourriture ou des breuvages. Avec le temps, j’ai éliminé (ou diminué) les choses qui ne me vont pas bien et j’ai priorisé celles qui me font me sentir bien. Ça signifie que je peux être en forme et profiter des soirées festives où je vais tout en étant à mon meilleur le lendemain. Cesser de mettre l’accent sur la nourriture et les boissons lors des partys et réunions de famille m’a permis de trouver la réelle signification de ma présence elle-même à ces occasions : être avec les gens que j’aime. J’ai aussi plus d’énergie pour bouger et profiter de ma vie, ce qui m’amène à mon prochain point.

2. LA PLEINE CONSCIENCE ET L’ACTIVITÉ PHYSIQUE – Les fêtes sont une période occupée de l’année, mais il y a différentes raisons pour lesquelles il ne faut pas oublier de bouger au quotidien. Travailler chez ParticipACTION et surmonter des problèmes de santé m’a permis de voir l’activité physique d’un nouvel angle. Ça n’est plus seulement une « chose banale » qui me permettra éventuellement de mettre cette jolie robe pour une soirée ou un party des fêtes; c’est aussi une façon pour moi de Décompresser. Et ça permet aussi de S’engager mieux. Mon humeur et mon état d’esprit changent lorsque je suis active, et je ne me mets désormais plus de pression pour faire des séances d’exercice intense au gym. Ma marche ou randonnée quotidienne avec mon chien, Hugo, est un exemple de mouvement de pleine conscience. Au lieu de laisser mes pensées aller dans tous les sens, j’en profite pour me concentrer sur ma respiration et sur la nature qui m’entoure. Ça aide, et je vous le promets, les recherches le confirment aussi.

3. LA PLEINE CONSCIENCE ET LE TEMPS POUR SOI – Finalement, nous pouvons nous sentir un peu « claustrophobes » pendant les fêtes. Dans mon cas, je mettais de côté le temps pour moi et me lançait dans un mois de décembre marqué par le surplus de nourriture, de boisson et d’activités sociales.  Arrivée au 27 décembre, je n’étais plus que l’ombre de moi-même, au bord de l’épuisement. Physiquement, je ne peux plus me le permettre, mais ma stratégie peut être utile à n’importe qui. Réfléchissez à votre agenda et à comment vous vous sentez et prévoyez du temps pour vous. Passerez-vous quelques jours chez un proche pendant les fêtes ? Profitez-en pour aller à un sentier de randonnée, à un gym ou à un cours de mise en forme comme le yoga ou le tai chi. Oubliez tout en transpirant pendant une heure.

La pratique de la pleine conscience n’est pas une sorte de contre-culture énigmatique. Lorsqu’elle est combinée aux bienfaits de l’activité physique, elle peut vous procurer des super-pouvoirs. Il s’agit seulement de prendre une grande respiration et de passer du temps avec vous-même pour profiter du moment. À mon avis, même si j’ai découvert cette pratique parce que j’en avais besoin, ça peut être un bon choix pour tout le monde – et une bonne tactique pour passer un temps des fêtes plus joyeux.

Découvrez les bienfaits de l’activité physique

Tout va tellement mieux quand on bouge! Découvrez comment vous pouvez améliorer votre vie dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Voici d’autres excellents articles et vidéos de ParticipACTION pour vous émouvoir.