Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M
Histoires inspirantes

L’esprit domine la matière : trouver la motivation de rester actif

La série Histoires inspirantes est une série d’histoires captivantes qui seront présentées chaque mois. Elles mettront en vedette des gens inspirants de chez nous qui font en sorte que l’activité physique et le sport fassent partie intégrante de leur vie quotidienne.

Lorsqu’il s’agit de rester actif, avoir la bonne attitude est primordial afin de surmonter les revers qui pourraient vous empêcher de récolter tous les bienfaits de l’activité physique. Dans le passé, vous avez peut-être tenté d’être actif, mais des contretemps liés au travail, à une blessure ou même à une attitude négative vous ont fait obstacle. Natalie Allport (anglais seulement), athlète compétitive de Crossfit (en anglais) et ancienne planchiste d’Équipe Canada, reconnaît l’importance d’avoir une attitude mentale appropriée pour accomplir ses objectifs.

« Tomber encore et encore avant de soudainement être victorieux est chose courante pour de nombreux athlètes », explique Natalie à ParticipACTION. »

« Les sports peuvent vous apprendre à persévérer malgré les échecs et à garder en tête que tout votre travail ardu pourrait prendre du temps avant de porter fruit. »

Natalie lifting weights

PHOTO: DAVID SOO, TRAINING DAY MEDIA

En 2015, après ne pas avoir réussi à se qualifier pour les Olympiques de 2014 à cause d’une blessure, Natalie a pris la dure décision d’abandonner sa carrière de planchiste. Elle a alors reçu un diagnostic de trouble de l’anxiété et de dépression. Malgré cela, elle a continué à visiter le gym. Le Crossfit est devenu un exutoire pour l’aider à gérer son humeur et à passer à travers cette difficile étape de sa vie professionnelle. Cette activité, la thérapie et le soutien de ses proches sont tous des éléments qui ont aidé Natalie à surmonter ses troubles de santé mentale.

« Je crois que chaque contretemps est une occasion d’apprendre quelque chose de nouveau. »

« Avec le recul, les blessures et les troubles de santé mentale dont j’ai souffert ont été des éléments déclencheurs qui ont provoqué des moments de croissance. Par exemple, j’ai dû reconnaître ma valeur en tant que personne même si je ne suis pas olympienne ou médaillée d’or. J’ai aussi appris à apprécier le processus de tout simplement m’entraîner et de faire de mon mieux chaque jour plutôt que d’être obsédée par le résultat final. »

À présent, Natalie milite avec passion pour la santé mentale. Elle discute du sujet dans son balado « ALL IN », en plus de parler d’autres sujets comme l’état d’esprit, les habitudes, l’image corporelle et elle présente des leçons liées à la vie sportive ainsi que des histoires passionnantes d’athlètes et d’individus inspirants. Elle a déjà reçu comme invités des Olympiens, des experts sur le sujet de la santé mentale, des détenteurs de records mondiaux, des entraîneurs et des entrepreneurs.

Natalie holding her dog

« Lorsqu’il est question d’état d’esprit, mes invités s’entendent presque tous pour dire qu’il est important de se concentrer sur ce que vous pouvez contrôler. Vous ne pouvez pas contrôler le passé, donc inutile de ruminer sur ce que vous avez perdu. Cependant, à l’avenir, vous pouvez contrôler vos actions et la façon dont vous réagissez aux défis. »

Natalie a partagé son histoire lors de plusieurs évènements et panels, dont TEDx 2021 en virtuel, évènement durant lequel elle a fait une présentation intitulée “Failure: What Not Making the Olympics Taught Me” (L’échec : ce que j’ai appris de ma course au classement olympien).

Comme de nombreuses personnes, Natalie a été aux prises avec des problèmes d’image corporelle durant la majeure partie de sa vie. « En tant que jeune athlète féminine, j’ai souvent eu l’impression que je n’avais pas ma place parmi les autres jeunes filles et que les gens avaient des préjugés envers moi à cause de mon corps musclé. Encore de nos jours, beaucoup de jeunes vivent ce type d’expérience, alors je partage des messages qui m’auraient grandement aidée à l’époque. Je parle de mes problèmes actuels et passés dans l’espoir que d’autres personnes traversant des situations similaires puissent en bénéficier. Par exemple, lorsque j’ai commencé le Crossfit, j’entendais souvent les entraîneurs et les autres athlètes dire et croire qu’il faut avoir un certain pourcentage de graisse corporelle pour être compétitif. J’ai alors constaté que même les grands athlètes de Crossfit ne partagent pas le même type corporel et j’ai réalisé que je n’avais pas besoin d’avoir un certain look pour atteindre mes objectifs. La représentation de divers types corporels dans le sport est importante, car elle évite que certaines personnes s’empêchent de participer à un sport ou une activité parce qu’elles ne s’y reconnaissent pas. Ne laissez personne vous dire que vous ne pouvez participer qu’à certains sports ou activités physiques. »

« Trouvez quelque chose que vous aimez réellement. Si vous avez du plaisir, vous continuerez à pratiquer cette activité pendant longtemps. »

Vous connaissez quelqu’un dont l’histoire est inspirante et mérite d’être racontée? Envoyez-nous un courriel à info@participaction.com.

Découvrez les bienfaits de l’activité physique

Tout va tellement mieux quand on bouge! Découvrez comment vous pouvez améliorer votre vie dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Voici d’autres excellents articles et vidéos de ParticipACTION pour vous émouvoir.