Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M
Famille

Les jeunes et les écrans : 4 règles pour l’utilisation des écrans et comment les appliquer dans notre quotidien

« Si les parents et tuteurs légaux utilisent souvent leurs écrans, leurs enfants feront probablement comme eux. »

 

Les jeunes et les écrans : à l’heure actuelle, il est quasiment impossible de les dissocier. Des cours en ligne aux médias sociaux et aux jeux vidéo, les jeunes canadiens n’ont jamais passé autant de temps devant des écrans.

Malheureusement, le temps d’écran équivaut presque toujours à des périodes sédentaires, et trop de temps d’inactivité peut avoir un impact négatif sur la santé physique et mentale. Les conséquences vont du risque accru de développer des maladies chroniques (comme le diabète de type 2 et la haute pression) à une mauvaise hygiène de sommeil, qui sont synonymes d’une moins grande capacité de concentration et d’apprentissage – des obstacles majeurs à surmonter dans la salle de classe, même si elle est virtuelle.

Pour mettre le dilemme jeune-écrans au jour, nous avons rencontré la Dre Katherine Tombeau Cost, experte de la santé des enfants du département de psychiatrie du SickKids Research Institute.

« Un des défis est que les directives entourant l’utilisation d’écrans ont récemment changé », dit-elle. « Auparavant, nous suggérions un maximum de 2 heures par jour, mais nous nous sommes rendus à l’évidence que, comme les élèves ont maintenant des cours en ligne, font des recherches, etc., ce n’est pas très réaliste. Maintenant, nous suggérons un maximum de 2 heures par jour de temps de loisirs devant des écrans (jeux vidéo, films, télévision), mais c’est différent d’un enfant à un autre, selon sa situation. »

Au lieu de vous concentrer sur le nombre d’heures que votre enfant passe devant des écrans, Katherine suggère plutôt de « penser à ce qu’on appelle les 4 règles du temps d’écran. »

 

Les 4 règles du temps d’écran

  • Diminuer – « Essayez de ne pas utiliser d’écrans quand vous n’en avez pas besoin, comme pendant les loisirs ou lorsque vous êtes à l’extérieur. Diminuez autant que possible leur utilisation. »
  • Modérer – « Pensez à accompagner vos jeunes et préados quand ils regardent des écrans. Vous pourrez avoir de bonnes conversations avec eux en leur parlant par exemple de vos valeurs, ce qui les aidera à mieux intégrer ce qu’ils regardent. »
  • Être conscient – « Faites votre possible pour être conscients de l’utilisation des écrans. Éteignez les écrans, les alertes et les notifications quand vous ne les utilisez pas. Éteignez la télévision au lieu de la laisser allumée en arrière-plan. »
  • Montrer l’exemple – « L’utilisation d’écrans des adultes peut influencer celle des jeunes. Si les parents et les tuteurs légaux les utilisent beaucoup, leurs jeunes seront probablement portés à les imiter. Souvent, nous ne réalisons même pas combien de temps nous (les parents) passons devant des écrans! Établissez un plan familial pour l’utilisation des écrans. Réglementez l’utilisation d’écrans dans les chambres à coucher, et limitez le temps d’écran. Certaines familles ont des « journées sans écran », où elles font du plein air, lisent ou font une activité créative comme le dessin ou le bricolage. Chacun fait sa petite affaire, mais l’important est de ne pas regarder d’écrans pendant une journée complète. »

 

Ces 4 règles peuvent entraîner un changement positif quant à l’utilisation d’écrans dans votre famille. Au lieu d’essayer de respecter chaque jour un nombre d’heures de temps d’écran, Katherine appelle les parents à être plus impliqués et à connaître davantage l’utilisation d’écrans de leurs enfants.

« Ces règles sont pratiques et elles sont de plus en plus répandues », selon Katherine. « Quand vous vous fixez une limite, vous pouvez vous dire : Bon, j’ai un chiffre à respecter et je sais ce que je dois faire. Tandis que les 4 règles nécessitent en fait beaucoup plus d’énergie et de réflexion de la part des parents pour les faire respecter assidûment. »

« Nous savons que ça peut paraître exigeant, mais si les parents peuvent voir le temps d’écran comme une façon de passer du temps avec leurs jeunes et de dialoguer avec eux plutôt que d’une bataille qu’ils doivent gagner à tout prix, ça peut paraître plus réalisable. »

Les nouvelles technologies et les écrans sont là pour rester et ils joueront un rôle important dans la vie des jeunes. Le temps d’écran, malgré ses conséquences sur la santé, est à la hausse au niveau mondial, mais grâce aux bons conseils et un peu de savoir-faire, les adultes peuvent prendre des décisions positives pour leur routine hebdomadaire qui auront un impact majeur sur l’utilisation d’écrans des jeunes. Parlez-en, faites un plan, et suivez-le.

 

Téléchargez l’appli de ParticipACTION et soyez récompensé pour vos minutes actives!

L’appli de ParticipACTION est l’appli qui fait bouger le monde. Vous pouvez la télécharger, gratuitement, dans le Apple Store ou sur Google Play. Faites le suivi de vos minutes actives et gagnez de super prix par le fait même!

Découvrez les bienfaits de l’activité physique

Tout va tellement mieux quand on bouge! Découvrez comment vous pouvez améliorer votre vie dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Voici d’autres excellents articles et vidéos de ParticipACTION pour vous émouvoir.