Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M
Histoires inspirantes

Éliminer les obstacles pour les personnes 2ELGBTQQIA+

La série Histoires inspirantes est une série d’histoires captivantes qui seront présentées chaque mois. Elles mettront en vedette des gens inspirants de chez nous qui font en sorte que l’activité physique et le sport fassent partie intégrante de leur vie quotidienne.

La communauté 2ELGBTQQIA+ fait face à des obstacles uniques lorsque vient le temps de participer à des activités physiques et sportives. Les données montrent qu’entre 1998 et 2013, il y a eu une baisse importante (en anglais seulement) du niveau de participation à l’activité physique chez les jeunes 2ELGBTQQIA+. Dans les faits, selon les données de l’enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, seulement 53,8 % des personnes 2ELGBTQQIA+ étaient considérées « moyennement actives ».

Le manque d’accès à des vestiaires et des toilettes sécuritaires, l’exclusion, le langage hostile, la discrimination et même la violence ne sont qu’une infime partie de tous les obstacles que les personnes 2ELGBTQQIA+ doivent affronter (en anglais seulement) lorsqu’elles souhaitent prendre part à des activités physiques ou sportives. La présence de ces obstacles est particulièrement alarmante, car l’activité physique et le sport procurent d’importants bienfaits comme la diminution du stress et de l’anxiété, et le renforcement de la confiance en soi et de l’estime personnelle. Considérant le nombre important de personnes 2ELGBTQQIA+ vivant avec des problèmes de santé physique et mentale, ces effets positifs pourraient être d’une grande aide pour cette partie de la population. Prendre part à une activité physique ou sportive constitue aussi une importante occasion de développer un sentiment de communauté et d’appartenance.

« Historiquement, le sport a toujours été très homophobe », explique Cat Goodfellow, présidente de la course de la Fierté dans la Capitale Nationale (CFCN), une marche/course de collecte de fonds qui se tient chaque année au mois d’août pendant le festival Fierté dans la Capitale. « L’activité physique et le sport sont essentiels à notre santé et notre bien-être, alors lorsque nous en limitons l’accès à certains groupes, même de manière involontaire, cela peut avoir de profondes répercussions négatives sur la santé. »

Cat Goodfellow (à gauche) debout aux côtés de trois autres membres des Frontrunners d’Ottawa C’est après avoir quitté Calgary pour s’établir à Ottawa il y a deux ans que Cat, alors en quête de nouvelles rencontres, s’est impliquée au sein de la communauté 2ELGBTQQIA+ et s’est mise au défi d’atteindre certains de ses objectifs de course. Par la suite, Cat a rejoint les rangs des Frontrunners d’Ottawa, un club de marche et de course pour les personnes 2ELGBTQQIA+ et leurs amis, qui agit aussi en tant que ressource communautaire pour aider à connecter d’autres groupes sportifs 2ELGBTQQIA+ et ainsi, créer plus d’occasions de rencontres à Ottawa.

« Typiquement, la course est un sport solitaire, mais quand vous faites partie d’un club de course, les autres membres vous aident à rester motiver et à vous responsabiliser », explique Cat. « Être entourée de personnes qui vous acceptent et vous soutiennent, tout en vous aidant à atteindre vos objectifs d’entraînement, c’est un facteur de motivation puissant. »

Cat est devenue présidente de CFCN peu de temps après avoir rejoint les Frontrunners d’Ottawa. La CFCN a été créée en 2016 par deux membres des Frontrunners d’Ottawa. L’un d’eux était aussi membre du conseil d’administration de Bruce House, un organisme qui offre de l’espoir, du logement et du soutien pour les personnes vivant avec le VIH à Ottawa. Le 27 août dernier, les 115 personnes qui ont participé à la course ont recueilli la somme incroyable de 7 000 $ pour Bruce House!

Les participants et participantes de la course de la Fierté dans la Capitale Nationale 2022 courent sur un sentier de parc« Les Frontrunners d’Ottawa et la CFCN font tous deux la promotion de modes de vie sains et combattent l’homophobie présente dans le sport », déclare Cat. « Chaque année, nous encourageons les gens à venir exprimer leur fierté. De plus, la CFCN est une alternative saine aux autres évènements de la Semaine de la fierté, durant lesquels l’alcool est consommé en grande quantité. »

Si vous pensez à joindre un club sportif ou à prendre part à des évènements actifs de collecte de fonds comme la CFCN, voici ce que Cat vous recommande :

« Allez-y et amusez-vous! Ce sera une expérience inoubliable. Des personnes de tous niveaux d’habileté confondus s’y trouveront. Souvent, les membres de l’organisation sont très motivés à vous accueillir parmi eux et ils feront tout pour faciliter votre participation. De plus, lorsque vous soutenez une bonne cause, c’est une bonne façon de diminuer le sentiment d’isolement et de se sentir comme membre à part entière d’une communauté qui veille les uns sur les autres. »

Les membres de Frontrunners d’Ottawa prennent une photo de groupe dans un parcSi vous cherchez des manières de mieux soutenir les membres de la communauté 2ELGBTQQIA+ à travers l’activité physique et le sport, voici ce que Cat suggère : « Approfondissez vos connaissances de l’identité de genre et de l’orientation sexuelle. Si vous gérez un club sportif ou organisez un évènement de collecte de fonds, jetez un coup d’œil à vos politiques et trouvez des façons d’accommoder les personnes 2ELGBTQQIA+, en particulier les personnes trans ou non binaire.

Assurez-vous que votre club ou votre évènement soient le plus accessibles possible. En ligne, il y a beaucoup de bons documents sur les politiques d’inclusion des personnes 2ELGBTQQIA+ dans le sport (en anglais seulement). Faites en sorte qu’il soit facile pour ces quelques premières personnes de franchir le pas de la porte. De nombreuses personnes 2ELGBTQQIA+ aiment être référées par des connaissances avant de rejoindre un club sportif pour s’y sentir à l’aise et en sécurité. Si quelques personnes 2ELGBTQQIA+ se présentent à votre club ou à votre évènement et s’amusent, elles vont fort probablement en parler à d’autres. »

Restez à l’affût afin de ne pas manquer la prochaine Course de la Fierté dans la Capitale de 2023! Si vous ne résidez pas dans la région d’Ottawa, des solutions de rechange en ligne seront sans doute offertes afin de rendre l’évènement accessible à travers le pays!

 

 

Découvrez les bienfaits de l’activité physique

Tout va tellement mieux quand on bouge! Découvrez comment vous pouvez améliorer votre vie dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Voici d’autres excellents articles et vidéos de ParticipACTION pour vous émouvoir.