Donnez aujourd'hui
Donnez aujourd’hui
 Magasinez ParticipACTION
Chercher
f
M
Bienfaits

60 est le nouveau 30 : six façons de rester jeune grâce à l’activité physique

Nos aînés doivent bouger plus pour améliorer leur qualité de vie

Group of senior adults trekking in the forest

Saviez-vous qu’entre 2015 et 2021, le nombre d’aînés au pays devrait dépasser pour la première fois le nombre d’enfants de 14 ans et moins? D’ici 2036, le nombre d’aînés au Canada pourrait atteindre entre 9,9 millions et 10,9 millions de personnes.

En gardant ces chiffres à l’esprit, nous pourrions affirmer sans nous tromper que nous avons chacun au moins une personne de plus de 65 ans dans notre entourage qui compte vraiment pour nous, que ce soit un parent, un ami ou même un collègue de travail. Et tandis que le vieillissement vient aussi avec l’opportunité de voir ses proches grandir et de créer des souvenirs, il s’accompagne également d’un risque accru de plusieurs maladies chroniques comme l’hypertension, l’arthrite et l’ostéoporose, pour n’en nommer que quelques-unes.

Avant de plonger dans les chiffres, voici le tableau que nous essayons de brosser ici : à mesure que notre pays vieillit, il est essentiel que nous adoptions des habitudes saines qui compensent ou ralentissent le vieillissement et les comportements qui l’accompagnent. L’activité physique a été identifiée comme un outil clé pour soutenir le vieillissement en santé. Plus précisément, son intégration dans la routine quotidienne de tous peut aider à combattre la tendance croissante des aînés aux prises avec des maladies non transmissibles ou chroniques, le déclin des capacités cognitives et les problèmes de santé mentale.

L’activité physique est un excellent outil pour aider à maintenir un mode de vie sain à tout âge, mais elle peut avoir des effets positifs énormes sur la vie des aînés. Être actif régulièrement est tout simplement une excellente façon de Vieillir mieux.

Bouger, c’est pour tout le monde, peu importe l’âge

Voici ce qu’il y a de bien dans le fait d’être actif : nous pouvons profiter des bienfaits de l’activité physique peu importe la date de naissance sur notre permis de conduire ou le nombre de bougies que nous soufflons sur notre gâteau d’anniversaire. Bien sûr, il peut être plus facile de pratiquer certains sports dans la vingtaine et la trentaine qu’à 60 ou 70 ans, mais cela ne veut certainement pas dire qu’il faut commencer à faire moins de place à l’activité physique dans notre routine.

Nous devons simplement trouver le type d’activité qui convient à notre niveau d’activité physique et à nos capacités. Une excellente façon d’y parvenir? Télécharger notre trousse d’outils complète pour les aînés pour obtenir des renseignements détaillés sur la santé, comme les Directives canadiennes en matière d’activité physique à l’intention des personnes âgées, des conseils sur les sports et les activités adaptés à votre âge, des conseils pour intégrer l’activité physique à votre routine quotidienne et beaucoup plus.

En fin de compte, les effets positifs de l’activité physique sur les aînés sont indéniables. Donc, en tant que société, nous devons vraiment commencer à parler de la nécessité de demeurer actif à 50, 60 et 70 ans. Voici quelques-uns de ces effets positifs :

  1. Diminution des taux de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle, d’accidents vasculaires cérébraux et de diabète de type 2.
  2. Réduction des taux de cancers du côlon et du sein.
  3. Amélioration de l’estime de soi, de l’humeur et de la capacité à gérer le stress.
  4. Diminution des risques de chute
  5. Meilleure fonction cognitive
  6. Amélioration de la force, de l’équilibre, de la flexibilité et de la mobilité

La diminution des risques de chute semble un peu anodin en comparaison aux autres bienfaits de la liste ci-dessus, surtout si on le compare à d’autres effets positifs de l’activité physique, comme la diminution des taux de maladies cardiaques et des risques de cancer. Mais pensez-y un instant : les chutes touchent une grande partie des aînés, puisque 28 % à 35 % des personnes âgées de plus de 65 ans tombent chaque année. Ce pourcentage passe de 32 % à 42 % chez les personnes de 70 ans et plus.

Alors, pour aider à garder vos proches en sécurité et prévenir les chutes, faites une promenade dans le parc, visitez une piscine locale ou essayez un studio de yoga à proximité. Non seulement ces activités vous permettront de vous rapprocher et favoriseront les émotions positives, mais elles contribueront également à renforcer les groupes musculaires, les os et, par conséquent, la mobilité.

Il faut se rendre à l’évidence : il faut amener les aînés à bouger pour améliorer leur qualité de vie. L’activité physique s’adresse à tous, peu importe la taille, la silhouette ou l’âge. Parce que… Tout va tellement mieux quand on bouge.

Vous voulez essayer quelque chose de nouveau ce printemps? Comme la météo commence enfin à s’améliorer, nous devrions sortir de la maison le plus souvent possible. Pour profiter au maximum du temps magnifique, jetez un coup d’œil à notre quiz sur les activités du printemps. Répondez à quelques brèves questions sur votre mode de vie pour trouver la nouvelle activité printanière qui vous correspond! Répondez au quiz ici.

Procurez-vous la nouvelle (et GRATUITE!) application de ParticipACTION!

Pour encore plus de façons de devenir – et de rester – actif ce printemps, téléchargez notre nouvelle application! Enregistrez toutes vos activités printanières dans l’application afin d’être récompensé. Rendez-vous dans l’App Store ou sur Google Play et téléchargez l’appli gratuitement dès maintenant!

Découvrez les bienfaits de l’activité physique

Tout va tellement mieux quand on bouge! Découvrez comment vous pouvez améliorer votre vie dès aujourd’hui.

Contenu connexe

Voici d’autres excellents articles et vidéos de ParticipACTION pour vous émouvoir.