Activité 56/150

Tennis

Le tennis est un sport de raquette où des individus ou des équipes de deux frappent une balle d'un côté à l'autre d'un court, par-dessus un filet.

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous ici

Shutterstock

Histoire
On pense que le tennis aurait été inventé au 12e siècle en France, et qu'au début, les joueurs utilisaient leurs mains pour frapper la balle, d’où le nom de “jeu de paume”.


Le tennis se joue sur un court de 23,7 m de longueur et 8,2 m de largeur, dont la surface est faite de gazon, d'argile ou de ciment. Un court double est légèrement plus large, mesurant 11 m.

Comment jouer
Le tennis oppose deux joueurs (en simple) ou deux équipes de deux joueurs (en double). Le tennis en fauteuil roulant, pratiqué par des athlètes ayant une limitation handicap physique, a été légèrement modifié -- on permet entre autres deux rebonds de la balle avant de la retourner et le serveur n'est autorisé à faire qu’une seule poussée de son fauteuil avant de frapper la balle. Pour commencer, un joueur fait le service et le joueur adverse tente de frapper la balle pour la lui retourner. Lorsque la balle est frappée à plusieurs reprises de part et d'autre du filet, c'est ce que l'on appelle un échange. L'échange se poursuit jusqu'à ce que la balle atterrisse à l'extérieur des limites du court, qu'elle touche le filet, ou qu'un joueur la manque. En débutant le match, chaque joueur a 0 points, on parle alors, en anglais, de « love ». Au premier point gagné, le pointage monte à 15, au second à 30 et au troisième à 40. Si le premier joueur a gagné 40 points tandis que son adversaire en a 30 ou moins, alors il peut gagner le jeu en remportant le point suivant. Si les deux joueurs ont 40 points, on dit alors qu'il y a « égalité », et les joueurs doivent continuer à jouer jusqu'à ce que l'un d'eux gagne par deux points. Un joueur gagne une manche s'il gagne six jeux (ici encore, il doit y avoir deux jeux d'écart). Pour gagner le match, un joueur doit remporter deux manches sur trois. Pour plus d'information, visitez le site web de Tennis Canada.

S'il n'a pas d'adversaire disponible, un joueur de tennis peut jouer seul en frappant la balle contre un mur pour s'amuser ou se pratiquer! Et, une alternative amusante à essayer est un sport appelé le pickleball.

Équipement suggéré
- Vêtements de sport
- Chaussures de tennis
- Raquette de tennis
- Balles de tennis

Adaptations
Tous les Canadiens peuvent participer à des activités physiques, peu importe leurs capacités ou leur situation. Toutefois, certains sports et activités doivent être adaptés pour les rendre accessibles. Vous trouverez ci-dessous des recommandations et suggestions afin d'accommoder les personnes vivant avec une limitation fonctionnelle ou celles qui ont des exigences particulières. Avec une attitude positive et un peu d'ingéniosité, tout le monde pourra essayer chacune des activités.

Limitations sensorielles

Pour les personnes ayant une limitation visuelle, utilisez une plus grosse balle et de couleur vive et contrastante avec le terrain. Utilisez une balle sonore. Ajustez la taille de la raquette, si nécessaire, établissez les limites tactiles, en plaçant une corde autour du terrain et en la recouvrant de ruban, ajustez la dimension du terrain, abaissez le filet et modifiez les règlements pour assurer un succès. (consulter ASAQ pour connaître les règlements).

Limitations cognitives

Modifiez les règlements et l'équipement afin qu’ils conviennent mieux aux participants. Utilisez une balle plus légère et plus grosse. Prenez une plus grande raquette. Faites pratiquer le participant sans adversaire (contre un mur). Adaptez la dimension du terrain et augmentez le nombre de rebonds autorisés.

Limitations motrices

Le tennis peut être joué en position assise ou debout. Des variantes peuvent être apportées à l'activité : utiliser une raquette plus grosse, plus légère, augmenter la taille de la balle, abaisser ou éliminer le filet et faire appel à un bénévole pour récupérer les balles hors jeu.

Partnenaires

Bienfaits du tennis

Les Directives canadiennes en matière d’activité physique et de comportements sédentaires définissent la durée et le type d’activité physique requis à chaque âge et stade de la vie. Et, pour la première fois, les nouvelles Directives en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes comprennent aussi le sommeil. Le respect de ces directives contribuera à réduire le risque de développer une maladie chronique, améliorera la concentration, renforcera le corps, et au bout du compte, rendra la vie plus agréable.

Voir les bienfaits et les directives

Partenaires du Palmarès 150

Principaux partenaires
Partenaires provinciaux
Partenaire médias
Partenaires du concours
COORDONNÉES
Michelle Murray
Coordonnatrice des communications