Activité 76/150

Ski de fond

Le ski de fond est très populaire dans les régions nordiques et montagneuses. Les adeptes de ce sport utilisent leurs propres mouvements (et non la gravité) pour se déplacer sur les surfaces enneigées.

Shutterstock

Histoire
L’origine du mot ski provient du mot norvégien « skíð », qui signifie bâton de bois, et qui est utilisé depuis presque cinq mille ans en Scandinavie pour parcourir le pays en glissant sur la neige. Au milieu du 19e siècle, le ski de fond est passé d’un simple mode de transport à une activité sportive et récréative pratiquée dans le monde entier.


Le ski de fond se pratique dans les pays nordiques où il neige (le temps d’une saison ou toute l’année), à travers une forêt ou sur des sentiers entretenus.

Comment jouer
Vous pouvez skier seul ou en groupe. Il y a deux styles principaux en ski de fond : le style classique et le pas de patin. Les deux techniques nécessitent l’application d’une cire sur la surface des skis, qui permet au skieur de s’élancer sur la neige en alternant les poussées d’une jambe à l’autre. Les skieurs utilisent également des pôles de façon simultanée ou alternative pour la poussée. Les personnes à mobilité réduite peuvent aussi pratiquer le « ski assis » pour glisser sur la neige. Pour de plus amples informations, veuillez visiter Ski de fond Canada.

Pour le ski de type classique, les skis sont parallèles et poussés vers l’avant en prenant de grandes enjambées et en glissant. Les skieurs qui pratiquent le pas de patin avancent sur la neige en formant un « v » avec leurs skis.

Équipement suggéré
- Vêtements d’hiver
- Bottes de ski
- Gants
- Tuque
- Skis (classiques ou pas de patin)

Adaptations
Tous les Canadiens peuvent participer à des activités physiques, peu importe leurs capacités ou leur situation. Toutefois, certains sports et activités doivent être adaptés pour les rendre accessibles. Vous trouverez ci-dessous des recommandations et suggestions afin d'accommoder les personnes vivant avec une limitation fonctionnelle ou celles qui ont des exigences particulières. Avec une attitude positive et un peu d'ingéniosité, tout le monde pourra essayer chacune des activités.

Limitations sensorielles

Le ski de fond est un sport qui peut plaire aux personnes ayant une limitation visuelle en y apportant quelques modifications. Les skieurs peuvent être accompagnés d'un guide pour les diriger. Assurez-vous qu'il n'y a pas d'obstacles sur les sentiers. Aucune adaptation n’est nécessaire pour les personnes ayant une limitation auditive; il faut prévoir des méthodes de communication alternatives.

Limitations cognitives

Le ski de fond est un sport qui peut plaire à tous. Les participants apprennent à des rythmes différents, il est donc important de prévoir de nombreuses pratiques, plusieurs démonstrations et des instructions claires. Le renforcement positif et un apprentissage personnalisé peuvent contribuer au succès.

Limitations motrices

Il y a plusieurs façons agréables de faire du ski de fond. Il y a d'autres types de skis qui peuvent être utilisés comme une luge de ski et des bâtons de ski de luge. D'autres adaptations sont possibles : réduire la distance, diminuer l'intensité et skier à un rythme confortable pour chacun.

Partnenaires

Bienfaits du ski de fond

Les Directives canadiennes en matière d’activité physique et de comportements sédentaires définissent la durée et le type d’activité physique requis à chaque âge et stade de la vie. Et, pour la première fois, les nouvelles Directives en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes comprennent aussi le sommeil. Le respect de ces directives contribuera à réduire le risque de développer une maladie chronique, améliorera la concentration, renforcera le corps, et au bout du compte, rendra la vie plus agréable.

Voir les bienfaits et les directives

Partenaires du Palmarès 150

Principaux partenaires
Partenaires provinciaux
Partenaire médias
Partenaires du concours
COORDONNÉES
Michelle Murray
Coordonnatrice des communications