Activité 68/150

Ski alpin

Le ski alpin est une activité récréative qui consiste à descendre une pente enneigée sur des skis fixés aux pieds.

Shutterstock

Histoire
Le ski alpin, existe de façon récréative depuis des centaines d’années en Europe. Les courses de descente sont une version moderne (150 années) de l’activité récréative.


Les centres de ski alpin sont facilement accessibles dans de nombreuses régions du Canada. Ceux de l’Alberta, du Québec, de la Colombie-Britannique et de l’Ontario sont particulièrement reconnus pour la variété de leurs niveaux de difficulté ainsi que leur accessibilité.

Comment jouer
Le ski alpin est une activité récréative à haut risque. Assurez-vous d’avoir reçu une formation adéquate avant de dévaler les pentes pour la première fois. Pour pratiquer ce sport, il faut utiliser une remontée mécanique (monte-pente à câble, téléski double ou télésiège) jusqu’au sommet d’une pente pour ensuite la descendre sur les skis jusqu’en bas. Ce sport peut être pratiqué peu importe les capacités de chacun et il est possible de l’adapter avec le recours de fauteuils-skis, de bâtons d’appoint et de ski assisté pour les personnes avec une déficience visuelle. Il existe quelques variantes du sport telles que le saut acrobatique et le ski de bosse. Pour de plus amples informations, veuillez visiter Canada Alpin ou Conseil canadien du ski.

Équipement suggéré
- Skis et bâtons
- Casque
- Gants
- Vêtements chauds
- Lunettes de ski

Adaptations
Tous les Canadiens peuvent participer à des activités physiques, peu importe leurs capacités ou leur situation. Toutefois, certains sports et activités doivent être adaptés pour les rendre accessibles. Vous trouverez ci-dessous des recommandations et suggestions afin d'accommoder les personnes vivant avec une limitation fonctionnelle ou celles qui ont des exigences particulières. Avec une attitude positive et un peu d'ingéniosité, tout le monde pourra essayer chacune des activités.

Limitations sensorielles

Une personne ayant une limitation visuelle pourrait vouloir faire du ski alpin avec un ami qui lui fournira des indices ou qui utilisera une corde le reliant à lui pour le diriger. Un participant pourrait avoir plus de succès en ayant un bénévole de chaque côté et en utilisant une longue perche tenue par les 3 personnes. Choisissez la pente qui vous convient. Pensez à différents types de remonte-pentes comme le tapis roulant ou un télésiège.

Limitations cognitives

Skiez avec un compagnon. Choisissez un endroit qui offre une pente le remonte-pente qui convient au participant. Au début, pensez à utiliser une longue perche avec un bénévole de chaque côté. Progressez vers le niveau d'activité souhaité. Amusez-vous!

Limitations motrices

Plusieurs stations de ski ont adapté l'équipement tel qu’une luge de skis et ont des instructeurs formés. Pour plus d’information, communiquez avec CADS (Canadian Association for Disable Skiing). Vous pourriez vouloir modifier l'activité et aller faire du toboggan, si vous préférez.

Partnenaires

Bienfaits du ski alpin

Les Directives canadiennes en matière d’activité physique et de comportements sédentaires définissent la durée et le type d’activité physique requis à chaque âge et stade de la vie. Et, pour la première fois, les nouvelles Directives en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes comprennent aussi le sommeil. Le respect de ces directives contribuera à réduire le risque de développer une maladie chronique, améliorera la concentration, renforcera le corps, et au bout du compte, rendra la vie plus agréable.

Voir les bienfaits et les directives

Partenaires du Palmarès 150

Principaux partenaires
Partenaires provinciaux
Partenaire médias
Partenaires du concours
COORDONNÉES
Michelle Murray
Coordonnatrice des communications