5 raisons d’essayer le curling

Hurry! Hurry! HARD! Ces cris peuvent vous paraître étranges, mais au curling, c’est chose courante. Pour vous le prouver, nous vous suggérons de regarder cette vidéo explicative de deux minutes qui présente les règles de base de ce sport.

Au Canada, le curling est populaire et c’est pourquoi il occupe le numéro 5 du Palmarès 150 de ParticipACTION. Voici cinq raisons de l’essayer, courtoisie de Curling Canada :

1. C’EST INCLUSIF

Le curling peut être pratiqué à tout âge et peut être adapté aux personnes de tout niveau d’habileté. Pour ceux qui ont une limitation visuelle, des indications sonores peuvent être fournies. Le curling en fauteuil roulant, où l’on se sert d’un bâton pour lancer les pierres et où il n’y a pas de balai, est quant à lui un sport en pleine effervescence. D’autres modifications, comme réduire la distance séparant les maisons, ou jouer sur le plancher d’un gymnase avec des balles et des cônes, sont envisageables.

2. PAS BESOIN DE BEAUCOUP D’ÉQUIPEMENT

Pas besoin d’acheter l’équipement de curling pour l’essayer. Comme la plupart des clubs de curling fournissent l’équipement nécessaire, il vous suffit d’apporter des pantalons élastiques ou amples (croyez-nous!) et des souliers de course en bon état. Si vous trouvez que votre élan commence à ressembler à ceux des athlètes olympiques canadiens, comme John Morris ou Kaitlyn Lawes, vous pouvez acheter votre propre balai, vos souliers ou vos gants de curling.

3. C’EST SOCIAL

Ce sont les joueurs de curling qui arbitrent leurs propres parties – par exemple, vous devez signaler si vous « brûlez » ou touchez une pierre. Que ce soit sur la glace ou non, l’esprit sportif est omniprésent au club de curling. C’est une expérience qui se veut amusante et sociale, et elle donne souvent lieu à des fous rires. Que vous vouliez rassembler des amis, essayer quelque chose de nouveau pour une soirée romantique, ou organiser une sortie de filles, le curling fera assurément l’affaire.

4. ON PEUT LANCER DES PIERRES SUR UNE MAISON

Vous voulez que votre famille ait du plaisir en essayant quelque chose de nouveau? Annoncez que « ce soir, on lance des pierres sur la maison », puis embarquez-vous. Vos colocataires veulent faire quelque chose qui sort de l’ordinaire? Vivez dangereusement en essayant un nouveau sport. En bonus, pensez au bien que ça vous fera de pouvoir crier à vos enfants ou à vos colocs tandis qu’ils balaient pour vous.

5. C’EST UN BON EXERCICE

Les joueurs de curling ont entendu tous les commentaires ambigus du type : « Le curling? Ouin. Ça permet vraiment de brûler des calories? » Balayer intensément pendant 30 secondes tout en glissant sur la glace en évitant de tomber, de toucher les pierres ou de foncer dans votre coéquipier, ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air. C’est un sport exigeant qui nécessite équilibre et coordination. Voici quelques conseils de sécurité qu’il faut savoir avant de s’élancer :

  • Étirez-vous ou essayez au moins quelques élans sur la glace avant de commencer la partie. Votre corps vous en sera reconnaissant le lendemain.
  • Lorsque vous glissez, pliez les genoux pour abaisser votre centre de gravité. Plus vous êtes près de la glace, moins vous vous ferez mal si vous tombez.
  • Si une pierre va trop vite et que vous n’arrivez pas à la suivre, arrêtez de balayer. Comme vous commencez à jouer au curling, vous allez vouloir balayer devant chaque pierre, mais une pierre qui va à cette vitesse n’aura tout de même pas besoin d’aide. Il y a plus de chance que vous tombiez (ou fonciez dans quelqu’un) si vous persistez à vouloir la balayer.

Pendant leur première expérience sur la glace, presque tous les joueurs de curling diront à un moment ou un autre : « Wow! C’est bien plus difficile que ça en a l’air ». Si possible, inscrivez-vous à un cours d’initiation au curling. Un instructeur qualifié vous donnera alors des conseils utiles qui vous permettront de commencer du bon pied, tout en vous amusant. Pour plus d’information, visitez le curling.ca.