Position sur le jeu actif à l’extérieur

AUTEURS : L’Énoncé de position a été développé par plusieurs collaborateurs, partenaires et chercheurs

Énoncé de position final sur le jeu actif à l’extérieur : « L’accès au jeu actif à l’extérieur et dans la nature, avec les risques que cela comporte, est essentiel au développement sain de l’enfant. Nous recommandons d’augmenter les occasions que les enfants ont de jouer de façon autonome dehors, dans des environnements variés, soit à la maison, à l’école, au service de garde, dans la communauté et dans des environnements naturels. »

Le processus détaillé de l’élaboration de l’Énoncé de position se trouve ici (mais en anglais…). 

Auteurs : Mark S. Tremblay, Casey Gray, Shawna Babcock, Joel Barnes, Christa Costas Bradstreet, Dawn Carr, Guylaine Chabot, Louise Choquette, David Chorney, Cam Collyer, Susan Herrington, Katherine Janson, Ian Janssen, Richard Larouche, William Pickett, Marlene Power, Ellen Beate Hansen Sandseter, Brenda Simon et Mariana Brussoni

Int. J. Environ. Res. Public Health 2015, 12(6), 6475–6505

Le développement de l’Énoncé de position a été soutenu par deux revues systématiques de la littérature scientifique évaluant les études les plus probantes sur le jeu actif à l’extérieur, le jeu « à risque », l’activité physique et la santé chez les enfants de 3 à 12 ans. On trouvera ici (en anglais) les revues ayant mené à l’Énoncé de position. 

Quelle est la relation entre le jeu actif à l’extérieur, l’activité physique, les comportements sédentaires et la santé des enfants ? Revue de littérature scientifique. 

Auteurs : Casey Gray, Rebecca Gibbons, Richard Larouche, Ellen Beate Hansen Sandseter, Adam Bienenstock, Mariana Brussoni, Guylaine Chabot, Susan Herrington, Ian Janssen, William Pickett, Marlene Power, Nick Stanger, Margaret Sampson et Mark S. Tremblay

Int. J. Environ. Res. Public Health 2015, 12(6), 6455–6474

Lien PubMed