Les jeunes enfants sont-ils inactifs et sédentaires?

Les directives en matière d'activité physique chez les jeunes enfants (c.-à-d. de moins de 5 ans) recommandent au moins 180 minutes ou trois heures d'activité physique par jour, peu importe l'intensité. Il existe également des directives concernant le temps d'écran, qui recommandent de ne pas excéder 1 heure de temps d'écran de loisir par jour.

Quand les enfants atteignent leur cinquième anniversaire, ils devraient faire au moins 60 minutes d'activité physique d'intensité modérée à élevée chaque jour. Ces recommandations font partie des nouvelles Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures, qui recommandent également au moins 10 heures de sommeil par nuit et pas plus de 2 heures de temps d'écran de loisir par jour.

De nouvelles recherches basées sur les données de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé révèlent que la majorité des jeunes enfants satisfont aux directives sur l'activité physique mais pas à celles sur le temps d'écran, et qu'inversement, les enfants plus âgés satisfont aux directives sur le temps d'écran mais pas à celles sur l'activité physique.

Plus précisément, 73 % des enfants de 3-4 ans satisfont aux exigences en faisant 180 minutes d'activité physique tout au long de la journée, tandis que seulement 30 % des enfants de 5 ans font au moins 60 minutes d'activité d'intensité modérée à élevée par jour.

Pour ce qui est du temps d'écran, seulement 22 % des enfants de 3-4 ans passent moins d'une heure devant un écran pour le loisir, et 76 % des enfants de 5 ans y passent moins de 2 heures.

Message à retenir  

Cette étude montre que les jeunes enfants satisfont aux directives sur l’activité physique à tout niveau d'intensité, mais à mesure qu'ils progressent en âge, ils ne font pas suffisamment d'activité d'intensité élevée pour assurer une santé optimale.

Au contraire, la grande majorité des jeunes enfants excèdent les exigences actuelles relativement au temps d'écran, mais les enfants plus âgés semblent limiter leur temps d'écran à moins de 2 heures par jour.

À la lumière des nouvelles Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures, il peut être utile de rappeler les recommandations voulant que l'augmentation de l'activité physique et la diminution du temps d'activités sédentaires par rapport aux directives actuelles soient associées à des bienfaits supplémentaires pour la santé.

 

Titre de l'article : Activité physique et comportement sédentaire des enfants canadiens de trois à cinq ans

Auteurs : Didier Garriguet, Valerie Carson, Rachel C. Colley, Ian Janssen, Brian W. Timmons et Mark S. Tremblay

Lienvers le résumé (de Rapports sur la santé)