Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes : une approche intégrée regroupant l’activité physique, le comportement sédentaire et le sommeil

Auteurs : Jean-Philippe Chaput, Valerie Carson, Casey E. Gray et Mark S. Tremblay

Résumé : Actuellement, les directives en matière de santé publique se concentrent sur un comportement à la fois (ex. : Directives canadiennes en matière d’activité physique pour les enfants et les jeunes). Les directives englobent désormais les recommandations sur le comportement sédentaire.

Toutefois, elles ont été établies de telle façon que l’activité physique et le comportement sédentaire sont deux entités distinctes. Il faut donc satisfaire à deux critères pour avoir une santé optimale. Cependant, on a démontré que le fait de se concentrer uniquement sur un type de mouvement nous empêche de maximiser les bienfaits sur la santé et d’avoir d’autres types de comportements au cours d’une période de 24 heures.

Afin de pallier ce manque, des experts développent actuellement les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les enfants et les jeunes, où l’on parle entre autres de sommeil, de comportement sédentaire, d’activité physique de faible intensité, d’intensité modérée et d’intensité élevée.

L’objectif de ces directives est de mettre de l’avant un mode de vie actif ayant le potentiel d’améliorer la santé générale et le bien-être des enfants et des jeunes, et ce, de manière significative.

Article sur le mouvement au cours d’une période de 24 heures. 

*Article disponible en anglais seulement.