8 conseils pour votre premier saut dans le ring

La boxe, le numéro 73 du Palmarès 150 de ParticipACTION, vous permettra de bouger, de développer votre confiance et de gérer votre stress. Mais avant de sauter dans le ring, ce serait une bonne idée de lire ces conseils pour débutant de Boxe Canada :

1. SOYEZ PRÊTS

Portez des vêtements athlétiques confortables et des souliers d’entraînement. Les clubs de boxe louent souvent de l’équipement comme des bandes pour les mains, des gants de boxe, des casques protecteurs et des cordes à danser. Renseignez-vous à l’avance pour savoir ce que vous devez apporter. Une bouteille d’eau est une bonne idée, car ce type d’entraînement va certainement vous faire suer!

2. LA SÉCURITÉ AVANT TOUT

Comme c’est un sport de combat, l’activité devrait toujours être supervisée par un entraîneur certifié afin de se pratiquer de façon sécuritaire. Ajustez correctement votre équipement de protection et respectez les directives en tout temps. Pour éviter les blessures, prenez le temps de vous réchauffer.

3. ORTHODOXE OU SOUTHPAW?

Il y a deux positions de base en boxe : le style orthodoxe (droitier) et le southpaw (gaucher). La posture orthodoxe se prend avec le pied gauche à l’avant, tandis que pour les gauchers, c’est le pied droit qui est à l’avant. Normalement, vous devez garder votre main la plus forte (dominante) en arrière, parce que cela procure plus d’espace et d’allonge pour mettre du « punch » dans vos coups.

4. GARDEZ VOTRE ÉQUILIBRE

L’équilibre est l’un des points les plus importants de la boxe et vous devriez pouvoir effectuer une variété de coups sans perdre votre équilibre. Vos pieds devraient être écartés un peu plus que les épaules et votre talon arrière devrait être légèrement surélevé. Fléchissez légèrement les genoux et distribuez votre poids également sur la plante de vos pieds.

5. LEVEZ LES POINGS

Peu importe la posture que vous choisissez pour boxer, voici quelques points importants concernant la position des mains et des bras :

Tenez vos mains à la hauteur des épaules, fermez vos poings et tournez-les légèrement vers l’intérieur.

La paume de votre main arrière devrait être légèrement ouverte pour repousser les coups de l’adversaire, en pouvant tout de même frapper rapidement.

Abaissez vos deux coudes et rentrez-les à l’intérieur de façon à protéger vos côtes.

6. BAISSEZ LE MENTON

Offrez à votre adversaire la plus petite cible possible. Votre tronc devrait être légèrement incliné vers l’avant et votre tête devrait rester stable. Observez votre adversaire « à travers vos sourcils », ça vous évitera de lever votre menton et de l’exposer ainsi à un coup. Votre épaule de devant devrait aussi le protéger efficacement.

7. VOLE COMME LE PAPILLON…

Un jeu de pieds adéquat vous permettra d’attaquer et de vous défendre efficacement. Vos pieds ne devraient se croiser à aucun moment quand vous bougez. Vos deux pieds doivent être bien plantés lorsque vous frappez. Voici quelques pas élémentaires que vous pouvez pratiquer :

Avancer : Faites de petits mouvements de pied dynamiques en donnant des poussées de la pointe de votre pied arrière. Gardez toujours un pied au sol. Essayez de glisser sur le tapis au lieu de sauter.

Reculer: Donnez-vous une poussée avec la pointe de votre pied avant, puis reculez votre pied arrière. Le pied avant glisse alors vers la position de base pour garder l’équilibre.

Se déplacer de côté : Le pied gauche initie le mouvement en effectuant un chassé vers la gauche pour aller dans cette direction, et vice-versa pour aller vers la droite.

8. …PIQUE COMME L’ABEILLE

Lorsque vous êtes dans le ring, votre arsenal est composé de quatre coups de base que vous devez apprendre et utiliser dans une variété de combinaisons pour devenir un boxeur accompli :

Le coup direct, ou le jab, est effectué avec votre main avant, que vous propulsez vers l’adversaire en position de base.

Le direct du droit est un coup puissant effectué avec votre main dominante (arrière), et vous devriez l’utiliser avec modération pendant un combat. C’est essentiellement un coup de contre-attaque enchaîné lorsque votre cible est à découvert suite à un jab.

Le crochet, effectué avec la main dominante, est probablement le coup le plus efficace du répertoire de la boxe lorsqu’il touche la cible. Comme son nom le suggère, le « crochet » est un coup porté avec le bras courbé qui est normalement utilisé pour la contre-attaque ou dans une combinaison de coups.

L’uppercut est un coup puissant porté au menton de l’adversaire. Ce coup est porté de bas en haut et part de la hauteur de la taille de l’adversaire pour faire contact sur le menton ou la tête.

Le 9 septembre, des clubs de boxe d’un océan à l’autre ouvriront leurs portes aux gens qui désirent découvrir ce sport et le cocher de leur liste. Pour trouver un club participant près de chez vous, visitez le site web de Boxe Canada.