5 questions que vous vous êtes toujours posées sur le cricket

Le cricket est le numéro 11 du Palmarès 150 de ParticipACTION parce qu’il y a 11 joueurs en défensive sur le terrain – en plus des deux frappeurs de l’équipe adverse. Si vous vous demandez pourquoi c’est ainsi, vous trouverez les réponses à vos questions sur le site web de Cricket Canada (en anglais seulement).

1. EST-CE QUE LE CRICKET RESSEMBLE AU BASEBALL?

Oui, en quelque sorte. Comme pour le baseball, le cricket est un sport de frappe dont l’objectif est de marquer le plus de points sans se faire retirer. Les habiletés de lancer, courir, attraper et sauter sont mises en œuvre dans ces deux sports, mais le cricket possède ses propres particularités :

  • En tout temps, 11 joueurs en défensive et deux frappeurs sont sur le terrain.
  • Une balle lancée peut rebondir au sol avant d’être frappée.
  • À l’exception du gardien de guichet (une sorte de receveur également gardien), les joueurs de cricket ne portent pas de gants ou d’équipement de protection.

2. À QUOI RESSEMBLE UN TERRAIN DE CRICKET?

Un terrain de cricket est habituellement de forme ovale ou même parfois circulaire. Comme il n’y a pas de zone pour les fausses balles, le frappeur peut frapper la balle dans n’importe quelle direction. Au lieu d’un marbre et de trois buts, le terrain de cricket est composé de deux guichets qui ont la même utilité. Un frappeur en course est sauf lorsqu’il touche la zone délimitée par des lignes blanches sur le pitch (la piste de lancer). Au niveau élite, le cricket se joue sur du gazon naturel arrosé, roulé et coupé avec soin afin d’obtenir une surface dure qui permet à la balle de rebondir facilement.

3. COMBIEN Y A-T-IL DE MANCHES?

Alors qu’au baseball chaque équipe a droit à trois retraits par manche pour une partie de neuf manches, il y a 10 retraits par manche au cricket, et seulement une manche par équipe. Pensez à une partie de baseball qui n’est disputée qu’en une seule manche, pendant laquelle l’équipe en défensive doit effectuer 10 retraits au lieu de 3. L’équipe qui frappe en premier doit marquer le plus grand nombre possible de points dans le temps qui lui est alloué, tandis que l’équipe adverse tente de l’empêcher de marquer des points. Lorsque l’équipe en défensive obtient 10 retraits, ou que le temps alloué pour frapper est écoulé, c’est au tour de l’autre équipe de frapper et de tenter d’obtenir un meilleur pointage.

4. COMMENT PEUT-ON FAIRE UN RETRAIT?

Comme il n’y a qu’une seule manche, un frappeur retiré l’est jusqu’à la fin de la partie. Il y a en tout 11 façons d’effectuer un retrait, dont trois principales :

  • Le frappeur frappe la balle et un joueur au champ l’attrape avant qu’elle ne touche le sol
  • Le frappeur rate la balle et le lancer atteint le guichet.
  • L’équipe au champ atteint le guichet ou déloge ses piquets pendant que le frappeur n’est pas à sa position de base.

5. COMMENT S’Y PRENDRE POUR LANCER?

Le lancer est probablement la partie la plus saisissante et intrigante de ce jeu. Comme au baseball, le lanceur est le joueur qui lance la balle en direction du frappeur pour tenter de le retirer. Lors du lancer, il doit garder son bras droit, en le faisant passer juste à côté de sa tête, près de son oreille. C’est une technique compliquée qui nécessite beaucoup de pratique. Pour les parties de niveau débutant, vous pouvez lancer de la même façon qu’au baseball ou qu’à la balle-molle, soit par en haut ou par en bas.

Si vous avez des questions, regardez cette excellente vidéo explicative de Cricket Montréal qui vous aidera à mieux comprendre les règles de base de ce sport et ses particularités.