Votre entourage est votre arme secrète pour atteindre vos objectifs

Nous oublions parfois les vertus du travail d’équipe. Peu importe l’objectif que vous voulez atteindre, vous n’avez pas à le faire seul. Il y a des gens dans votre entourage qui veulent eux aussi vous voir réussir. En fait, ils veulent peut-être même bouger avec vous pour atteindre des objectifs semblables.

Voici comment trouver de la motivation et du soutien auprès des différentes personnes de votre quotidien :

LA FAMILLE

Les personnes avec qui vous vivez influencent grandement votre capacité à respecter votre plan et vos objectifs. Vous avez peut-être même déjà parlé avec eux de ce que vous voulez accomplir. Mais si vous ne l’avez pas déjà fait, n’y manquez pas. Leurs encouragements vous aideront à maintenir le rythme.

Votre conjoint(e), partenaire ou colocataire peuvent être votre dernier recours lorsque vous avez prévu une séance d’activité physique, mais que vous êtes réticents ou manquez d’énergie. Ils vous encourageront à y aller, en vous disant de faire du mieux que vous le pouvez. Ils vous rappelleront à quel point vous vous sentez bien après l’avoir fait. Et ils auront raison.

Si vous avez des enfants, profitez de leur énergie contagieuse, particulièrement lorsqu’il s’agit d’être actif à l’extérieur. Pelleter votre entrée de garage en équipe, faites un bonhomme de neige, descendez une pente en luge, marchez jusqu’à l’école ou faites une promenade dans votre quartier. Chaque petite action compte, alors si ça vous pousse à bouger, vous êtes gagnants.

LES COLLÈGUES

Avec qui passez-vous le plus de temps pendant une journée normale? Vos collègues du bureau se situent très probablement dans le haut de cette liste. Trouvez quelqu’un qui est sur la même longueur d’onde que vous lorsqu’il s’agit d’intégrer l’activité physique à votre journée de travail.

Cela peut être une réunion en marchant, une marche pour aller chercher un café, de l’activité physique sur l’heure du midi, une pause pour monter les escaliers, ou tout autre petit défi actif que vous pouvez imaginer. Vous pouvez même ajouter une touche d’autodérision à ces activités entre collègues au travail. Pour briser la glace, commencez par trouver un nom farfelu à votre équipe tels que « les mordus de pas » ou « les marcheurs fous». Ça devient moins bizarre si vous le faites avec un(e) collègue, particulièrement si vous assumez le fait que ça sort un peu de l’ordinaire.

Si la dynamique de votre milieu de travail est propice aux compétitions amicales, profitez-en pour organiser des Olympiques au bureau ou un défi où les différents membres d’un même département font le suivi de leurs pas ou toute autre activité. Avec un peu de créativité et quelques participants motivés, vous serez surpris de constater le momentum positif que cela peut entraîner.

[see-also]

LES AMIS

Vous allez prendre un café avec un(e) ami(e)? Demandez-le pour emporter et discutez tout en marchant. Vous voulez essayer ce nouveau studio de yoga? Invitez l’un(e) de vos ami(e)s avec vous pour un cours d’essai. Y aller avec un(e) ami(e) peut aider à diminuer l’incertitude que vous ressentez lorsque vous sortez de votre zone de confort.

C’est bien connu, s’entraîner avec un(e) ami(e) aide à se responsabiliser puisque vous êtes portés davantage à respecter un engagement fait envers quelqu’un qu’un engagement fait simplement envers vous-même.

De plus, les amis peuvent stimuler votre motivation sur les médias sociaux. Partagez vos objectifs et votre progrès sur une base quotidienne ou hebdomadaire. Certains moniteurs d’activité vous permettent de télécharger vos données d’entraînement et de les afficher directement sur votre fil d’actualités. Cela peut paraître égocentrique, mais rappelez-vous : ce sont tout de même vos amis. Ils voudront vous encourager, particulièrement quand vous faites quelque chose de positif. Quand ils répliqueront avec un bonhomme sourire, un emoji représentant un pouce vers le haut ou en commentant « je suis fier de toi », cela vous incitera à continuer.

LES COÉQUIPIERS ET CAMARADES DE CLASSE

Vous joindre à une ligue sportive amicale est une excellente façon d’intégrer des périodes actives à votre calendrier. Cela simplifie le processus parce que le calendrier de la ligue est hors de votre contrôle – vous devez simplement vous présenter aux parties. Il y a de grandes chances que cela fonctionne parce que vous savez que si vous vous absentez, votre équipe aura un membre en moins.

De même, si vous devenez un membre régulier d’une classe d’activité physique en particulier, vous connaîtrez davantage les autres membres réguliers et possiblement l’instructeur. Lorsqu’ils vous tapent dans la main en vous disant « à la prochaine fois », cela vous aide à bâtir une routine positive et enrichissante.

LES VOISINS

Ce qui est vraiment pratique, c’est qu’ils sont à côté. Pendant vos déplacements quotidiens, profitez-en pour aller promener le chien des voisins, jouer au basketball ensemble dans l’entrée de garage ou aller au parc en groupe. Si vos voisins partent en vacances, faites une bonne action (et offrez-vous un entraînement bonus) et pelleter leur entrée.

Lorsque vous allez au parc avec vos enfants, discutez avec les autres parents qui s’y trouvent; ils veulent probablement eux aussi être plus actifs. Ils connaissent peut-être un programme de loisir intéressant ou un nouveau sentier en nature que vous devez absolument essayer.

Rappelez-vous : vous n’êtes pas obligés de tout faire seuls. Entourez-vous de gens qui ont une attitude positive et qui ont sensiblement les mêmes objectifs que vous. Vous aurez ainsi du soutien pour atteindre progressivement vos objectifs. Après tout, c’est bien plus facile d’aller de l’avant quand vous pouvez compter sur votre entourage.

See Also Heading
Vous avez besoin d’aide pour faire bouger votre milieu de travail?

Notre nouveau programme de mieux-être en milieu de travail, allezHOP avec ParticipACTION, peut vous aider à transformer votre culture d’entreprise et à faire en sorte que vos employés s’assoient moins et bougent plus au travail.

See Also Link