Seulement 5 minutes d’activité physique par jour suffisent à être plus heureux!

Il fait de plus en plus froid, et c’est le moment de s’adonner à nos activités automnales préférées. Mais soyons honnête : la chute du mercure rend les choses difficiles lorsque vient le temps de planifier notre horaire du temps. Les occasions de sauter une séance d’entraînement peuvent devenir de plus en plus fréquentes. Besoin de motivation pour vous dégourdir et sortir bouger dehors? Notre collègue, Dr. Allana LeBlanc, vous livre son secret…

Nous devons nous rendre à l’évidence : nous devons vivre avec les aléas du changement de saisons. Toutefois, n’oubliez pas pourquoi il est si important de ne pas rater une occasion de bouger; votre bonheur en dépend. Et ça, on le constate tout particulièrement à mesure que les journées raccourcissent et que le temps froid pèse sur notre moral. Vous le saviez peut-être déjà, mais l’activité stimule les endorphines, les hormones du bien-être. Et si on fait un peu de cardio, l’activité réduit le stress, l’anxiété, la colère et permet de relever les défis de la vie quotidienne.

Et le mieux, c’est que ça vaut pour tout le monde!

L’activité physique est importante pour l’apprentissage, la croissance et le développement des enfants et des jeunes. Pour les étudiants, bouger permet de se rendre au bout des mi-sessions, des essais et des examens finaux. Les adultes, quant à eux, peuvent s’activer pour gérer le stress relié à leur vie professionnelle et familiale.

Les aînés ont aussi besoin de bouger afin de s’adapter à leur corps changeant.

Plus on est actif, plus on est heureux. En plus, peu importe de choisir une activité à intensité modérée ou vigoureuse. Ce qui compte, c’est de bouger. De façon général, on peut faire toute activité qui nous essouffle un tant soit peu.

Bien entendu, ce n’est pas toujours facile. On a tous déjà invoqué les excuses suivantes pour rester à la maison :

Il est froid.

Je suis épuisée.

Les enfants sont trop agités.

J’ai trop de tâches à accomplir.

Je n’ai pas la tête à ça.

Pour combattre la tentation de se justifier par ces excuses-là, voici mon truc de 5 minutes : je revêt ma tenue d’entraînement et je me fais la promesse d’être active au moins cinq minutes, même si c’est pour promener notre chien. Si je n’ai pas de plaisir, je me réserve le droit d’arrêter après cinq minutes. Mais d’habitude, je parviens facilement à cumuler 20 minutes d’activité physique… et je n’ai pas envie d’arrêter! Le sentiment d’accomplissement qui m’habite ensuite est incomparable et mon stress a diminué considérablement.

N’hésitez pas à partager mon truc!