Comment changer de mauvaises habitudes en habitudes actives

Adopter de nouvelles habitudes, et surtout celles qui ont un lien avec l’activité physique, est une étape importante vers des changements comportementaux durables. Mais quoi faire avec ces mauvaises habitudes dont vous essayez de vous débarrasser?

Vous connaissez probablement quelqu’un qui a essayé à plusieurs reprises d’arrêter de fumer, sans succès. Peut-être que cette personne a décidé de tout arrêter d’un seul coup, ou qu’elle n’a pas pu bénéficier des programmes de soutien offerts? Quand elle a finalement réussi, il y a de fortes chances qu’elle y soit parvenue en trouvant une autre « manie » comme mâcher de la gomme ou boire plus de café. Ceci s’explique parce que vous concentrer sur l'adoption de nouvelles habitudes (en anglais seulement), au lieu de compter sur votre  seule volonté, vous mènera plus loin pour réaliser de vrais changements comportementaux.

Heureusement, vous pouvez utiliser cette méthode à votre avantage. En prenant vos mauvaises habitudes – comme fumer, se ronger les ongles, regarder Netflix sans cesse, prendre l’ascenseur pour un seul étage – et en les remplaçant par quelque chose de bénéfique (pssst… l’activité physique), vous pouvez grandement changer votre vie pour le mieux.

REMPLACER LES MAUVAISES HABITUDES PAR DES HABITUDES ACTIVES

L'activité physique est LA chose que vous pouvez faire au quotidien pour votre mieux-être. Elle peut avoir un effet positif sur chacun des aspects de votre vie : physique, psychologique et social. Associée à une grande variété de bienfaits, c’est sans surprise que c’est l’habitude parfaite à adopter lorsque vous essayez de vous départir d’un mauvais comportement. Voici donc cinq façons d’effectuer ce changement et de réussir cet échange :

  1. L’importance du temps – Comme faire la même tâche, à la même heure, chaque jour (en anglais seulement) peut augmenter vos chances de créer une nouvelle habitude, cela peut aussi être un élément important de changement. Quelle activité, à quel moment de la journée, est votre talon d’Achille? Si c’est de faire une sieste sur le divan à 18h30 lorsque vous revenez du boulot, essayez de trouver une nouvelle activité physique pour remplir cette plage horaire. Vous pourriez par exemple aller promener votre chien ou de suivre un cours de yoga pour être zen dans votre salon.
  2. Profitez-en – Si l’activité physique que vous choisissez vous fait souffrir, c’est que vous n’avez probablement pas choisi la bonne. Pourquoi ne pas commencer par une petite marche à l’extérieur avec un(e) ami(e) ou un membre de votre famille? 
  3. Le principe K.I.S.S. (pour Keep it simple, stupid!). Vous n’êtes pas stupide, mais c’est utile de se souvenir qu’il faut avoir des objectifs réalistes. Évitez d’échanger vos mauvaises habitudes pour une routine d’activité physique que vous ne pourrez pas maintenir facilement. Si vous ne faites pas régulièrement de l’exercice, un boot camp en fin de journée ne sera peut-être pas la bonne chose. Une étude (en anglais seulement) a démontré que l’automaticité (faire en sorte qu’une activité soit comme une seconde nature) était renforcée lorsqu’il s’agissait d’effectuer des activités ou des actions simples. Peut-être que vous commencerez simplement par prendre une pause pour vous étirer chaque jour pendant 7 jours. 
  4. Concentrez-vous sur le sentiment – Pour partir du bon pied lorsque vous décidez d’adopter une nouvelle habitude pour en remplacer une vieille, vous allez devoir mettre en place un cercle de rétroaction positif. Lorsque vous essaierez la nouvelle activité physique, réfléchissez à comment vous vous sentez pendant et après. Vous avez plus d’énergie? Vous êtes-vous amusés? Vous sentez-vous mieux connectés avec les membres de votre famille? Prendre en note ces changements positifs vous motivera à recommencer encore et encore.
  5. Soyez gentil avec vous-même – Vous n’allez pas réussir 100% du temps. À l’occasion, vous allez avoir de petites rechutes qui vous ramèneront à votre ancienne routine, mais ne vous laissez pas avoir pour autant. Échanger de mauvaises habitudes pour de nouvelles habitudes saines peut prendre du temps, de la persévérance et de la patience. Pensez-y plutôt comme un voyage, et non une destination.

Au fur et à mesure que vous progressez, pensez à d’autres habitudes inutiles que vous pourriez transformer en habitudes actives. Puis, une fois que vous les avez maîtrisées, pensez à de nouvelles habitudes à adopter.

Le matin, est-ce qu’il vous est possible de garer votre voiture à un endroit plus éloigné de votre lieu de travail? Prenez-vous l’escalier roulant au lieu d’emprunter l’escalier tout juste à côté? Faire en sorte que ces mouvements soient automatiques vous permettra de penser à une chose de moins – un cadeau dont nous profiterions tous.