5 façons actives d’accueillir les nouveaux arrivants canadiens

Ici, nous sommes fiers d’être une nation accueillante, inclusive et multiculturelle. En fait, nous sommes le premier pays au monde à avoir adopté une loi officielle sur le multiculturalisme en 1971. Elle est fondamentalement liée à nos croyances que tous les individus sont égaux, que tous les citoyens peuvent conserver leur identité et être fiers de leurs origines alors qu’ils développent leur sentiment d’appartenance canadienne.

En dépit de cette loi, plusieurs nouveaux citoyens font face à des difficultés lorsqu’ils arrivent au Canada. Il n’est jamais facile de s’intégrer pleinement à son pays d’accueil lorsqu’on doit jongler avec des défis de taille, tant économiques que culturels, linguistiques et sociaux dès l’arrivée. C’est sans parler du changement de température, parfois extrême.

LES NOUVEAUX CITOYENS FONT FACE À DE GRANDS OBSTACLES POUR ÊTRE ACTIFS

  • Temps et argent. C’est l’obstacle le plus rencontré, et ce, pour tous les Canadiens. Il peut être difficile de trouver du temps entre le travail, la vie parentale et les responsabilités. Et selon vos intérêts, votre sport préféré est peut-être plus dispendieux que d’autres.
  • Notre système de programmes sportifs très structuré. Nous avons la chance d’habiter dans un pays qui favorise l’activité physique. En fait, le Canada a obtenu la note B pour la Participation aux sports organisés selon le Bulletin de l’activité physique de 2016. Mais un système très structuré peut être difficile à intégrer et à comprendre pour de nouveaux arrivants.
  • La nouveauté synonyme de nervosité. Une autre expérience universelle, les nouveaux arrivants peuvent ne pas se sentir à la hauteur de leurs compétences pour essayer ou apprendre une nouvelle activité.
  • L’information ne se rend pas jusqu’à eux. Si vous ne parlez pas la langue locale, il peut être difficile de trouver les informations au quotidien et encore plus compliqué de trouver les ressources nécessaires pour bouger, comme l’inscription à un programme sportif ou à une salle d’entraînement, ou la lecture des règles du jeu.
  • La violence dans les sports. Plusieurs nouveaux citoyens se sentent intimidés ou hésitent quant aux sports agressifs ou violents. Le hockey, par exemple, un des sports les plus populaires au Canada, peut être jugé trop violent par certains parents pour y inscrire leur enfant.

Comme la population canadienne continue de s’agrandir, nous devons nous rappeler le rôle essentiel du sport et de l’activité physique pour faciliter la transition souvent difficile à laquelle les nouveaux Canadiens font face. En 2014, l’Institut pour la citoyenneté canadienne a révélé son étude nationale intitulée Nouveaux citoyens, sport et appartenance : une combinaison gagnante. Ce rapport nous rappelle que « le sport représente un terrain connu et sûr pour interagir avec de nouvelles personnes. Cette combinaison gagnante permet de bâtir des contacts, une communauté et, au final, notre pays. » Et le Palmarès 150 de ParticipACTION est l’occasion parfaite de commencer.

QUE POUVONS-NOUS FAIRE

  • Brisez la glace ! Interagissez avec de nouveaux immigrants lorsque vous les croisez. Dites-vous qu’il y a plus de rencontres significatives dans la vie générale qu’au travail. Encouragez des amis et de nouveaux citoyens à s’inscrire au Palmarès 150 sur notre site web.
  • Invitez un(e) ami(e) à rejoindre une équipe ou une activité. 69 % des arrivants ont fait du sport au cours des trois premières années suivant leur arrivée au Canada croient que cela leur a permis de connaître la culture canadienne.
  • Encouragez les nouveaux arrivants à regarder un sport. 87 % se sentent plus rattachés à leur communauté lorsqu’ils regardent leurs enfants pratiquer un sport ou font du bénévolat pour une équipe.
  • Partagez les informations locales. Rendre l’information disponible et accessible est important. En 2017, lorsque nous lancerons le Palmarès, nous inclurons les descriptions d’activités, les endroits pour y jouer, les équipements nécessaires, les adaptations et plus encore pour chacune des activités qui se retrouveront au Palmarès 150 de ParticipACTION.
  • Visitez un événement du Palmarès 150 en 2017. En janvier, nous annoncerons tous les détails des événements communautaires du Palmarès 150 qui se dérouleront à travers le pays. Tout le monde aura une chance de participer à plusieurs activités de la liste et tout à fait gratuitement.

Être physiquement actif est une partie essentielle de l’identité canadienne. Comme nous célébrons le 150e du Canada en 2017, nous espérons que le Palmarès 150 sera une initiative pour resserrera les liens de votre communauté en accueillant les nouveaux arrivants et en permettant à tous de bouger un peu plus.

Nous espérons que vous ferez le premier pas.