10 Façons d’Agrémenter Vos Promenades

Tout le monde le sait, marcher est une excellente façon de rester actif. Peu coûteuse et ne nécessitant aucun équipement, elle améliore la santé cardiovasculaire tout en étant douce pour les articulations. Oui, on sait tout ça, mais marcher, c'est parfois tout simplement… ennuyant.

Pourquoi ne pas utiliser quelques trucs pour avoir un peu plus de motivation à marcher ?

Voici 10 idées pour agrémenter vos séances de marche :

  1. Écoutez de la musique. La musique a le pouvoir de nous mettre instantanément de bonne humeur ; c'est donc un atout inestimable. Téléchargez quelques chansons et créez une liste de lecture exclusivement pour vos séances de marche.
  2. Profitez de la lumière du jour. Si possible, marchez quand il fait clair. C'est un bon moyen de profiter du soleil et de faire le plein de vitamine D. Si vous marchez lorsqu’il fait noir, assurez-vous de porter des bandes réfléchissantes et selon votre trajet, emportez votre lampe de poche ou lampe frontale avec vous.
  3. Joignez l’utile à l’agréable. Durant votre pause repas, marchez d’un pas rapide jusqu’au café du coin et revenez vers le travail en dégustant votre boisson chaude. À la maison, vous pouvez vous réchauffer avec un thé ou un café ou l’emporter dans un contenant portatif.
  4. Marchez avec un ami. Marcher accompagné permet de discuter et de se distraire. En plus, en planifiant une séance de marche avec un ami, vous vous assurez tous les deux d’être au rendez-vous. Si c’est impossible, apportez vos écouteurs et parlez en mode mains libres tout en marchant, comme le fait notre collègue Georgia Barrington.
  5. Emmenez bébé avec vous. Les poussettes et les porte-bébés sont d’excellents alliés pour bouger avec votre nourrisson. Une fois que votre enfant commence à marcher, faites-le participer ! Quand mon fils était petit, on avait toutes sortes de trucs pour le faire bouger le long du trottoir. Par exemple, je le faisais pourchasser un mini-ballon de soccer, pas tout à fait gonflé, afin d’éviter qu’il n’aille trop loin. Ou encore, on regardait les maisons du quartier et on parlait des couleurs des portes de garage. Un jour, j’ai même attaché une petite corde à une de ses voitures en plastique afin qu’il puisse la « promener » comme un chien.
  6. Promenez votre chien en même temps. Les propriétaires de chien doivent sortir leur animal de compagnie, beau temps, mauvais temps. Prenez exemple sur eux et sortez, peu importe les conditions ! Vous pouvez même offrir à un ami ou un voisin de promener son canin, motivation garantie lors de grand froid !
  7. Marchez dans un endroit enchanteur. Plutôt que de vous fier à votre parcours habituel, rendez-vous dans un parc proposant des sentiers de marche. Même s’il faut conduire pour vous y rendre, le déplacement en vaut la peine. Il ne tient qu’à vous pour découvrir les splendeurs de l’hiver !
  8. Considérez la marche comme une mission. Faites un détour lorsque vous allez à la boîte aux lettres ou pour rendre un objet emprunté au voisin. Si vous pouvez vous rendre à pied à l’épicerie à partir de la maison ou du travail, c'est encore mieux! Vous pouvez également intégrer la marche dans vos aller-retours quotidiens vers le travail.
  9. Munissez-vous de gadgets technos. Que ce soit une montre GPS ou un podomètre, c'est toujours motivant de voir concrètement nos progrès. Téléchargez un moniteur d’activité physique sur votre téléphone et enregistrez vos données chaque fois que vous marchez. Et pourquoi ne pas faire état de vos progrès sur les réseaux sociaux?
  10. Faites le suivi à l’ancienne méthode. Quand j'étais à l’université, j’ai décidé de créer un projet-pilote pour mon père, car il pratiquait le golf et le tennis l’été, mais il devenait sédentaire l’hiver. Comme il aimait marcher, j’ai pensé qu’un système de suivi des progrès le motiverait à marcher plus souvent. À l’aide d’un calendrier, j’ai demandé à mon père de noter chaque journée où il marchait au moins 20 minutes. On a déterminé ensemble un objectif de journées de marche pour le mois et s’il l’atteignait, je le récompensais avec l’achat d’un livre. Il s’est montré très assidu et surpassait l’objectif établi chaque mois! Avec le temps, c'est devenu une habitude, un moment qu’il adorait et avec le temps, il n’avait plus besoin de récompense pour le motiver à marcher.

Alors, chaussez vos bottes, armez-vous de votre iPod, appelez un ami, promenez le chien du voisin… Bref, tous les moyens sont bons pour se motiver à marcher !